L'épidémie de rougeole en Nouvelle-Aquitaine fait un mort

La rougeole continue de se répandre malgré les vaccins et peut même être mortelle. Une femme est décédée ce mardi 13 février. En dix ans, la rougeole a fait une vingtaine de morts.

Voir la vidéo
France 3

Après dix jours en réanimation à l'hôpital de Poitiers (Vienne), cette mère de famille est décédée de la rougeole. A 32 ans, elle n'était pas vaccinée et aurait contracté la maladie en accompagnant son père se faire hospitaliser fin janvier. Sa mère voit son état décliner en deux jours : 40°C de fièvre, puis les urgences.

La Gironde, foyer de l'épidémie

"Un médecin est venu, il m'a fait asseoir et il m'a dit : madame, c'est très grave. On va être obligé de provoquer un coma pour pouvoir intuber Jessica de façon à ce qu'elle puisse respirer. Et après, je n'ai plus revu ma fille", raconte Yolande Riquelmé, la mère de Jessica.

269 personnes ont déjà été touchées par l'épidémie de rougeole qui sévit en Nouvelle-Aquitaine depuis novembre. Le foyer principal est en Gironde. Connue pour ses boutons caractéristiques, la rougeole est très contagieuse : une personne touchée contamine quinze à vingt personnes. La rougeole fait partie des 11 vaccins rendus obligatoires depuis janvier pour les enfants nés cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Rougeole à Bordeaux 
Rougeole à Bordeaux  (FRANCE 3)