Ebola : l'épidémie s'étend en RDC

L'épidémie d'Ebola est toujours classée au rang d'urgence sanitaire mondiale en République démocratique du Congo. Le Rwanda a fermé sa frontière quelques heures jeudi 1er août.

Une frontière temporairement fermée… le Rwanda a pris une décision radicale pour éviter la propagation de l'épidémie Ebola sur son territoire. Cela après la découverte de trois nouveaux cas mortels à Goma, la grande ville du nord de la RDC. Mais malgré la proximité de l'infection, le danger n'est pas réellement pris au sérieux dans le pays.
"Le choix de fermer la frontière n'est pas une solution, mais ici à la frontière, le virus n'a jamais été détecté", témoigne un homme. "Hier, on a pu traverser, aujourd'hui on ne peut pas, nous ne savons pas qu'il y avait un problème", concède une femme.

Se faire vacciner

Depuis un an, 2 200 cas ont été recensés et 1 800 personnes sont déjà mortes d'Ebola. Sa propagation est accélérée par les déplacements de population. Les autorités multiplient les campagnes de prévention. Et la prudence est recommandée. Elle demande aux gens infectés d'en parler et de ne pas se cacher.
L'OMS a déclaré l'état d'urgence sanitaire. Elle préconise l'accélération de la campagne de vaccination.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme se fait vacciner contre le virus Ebola au centre de santé Afia Himbi à Goma (est de la RDC), le 15 juillet 2019.
Un homme se fait vacciner contre le virus Ebola au centre de santé Afia Himbi à Goma (est de la RDC), le 15 juillet 2019. (PAMELA TULIZO / AFP)