Vrai ou fake Comment expliquer la recrudescence de l'épidémie de Covid-19 en Israël ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Les cas de Covid-19 explosent en Israël alors que les Israéliens sont largement vaccinés. On pourrait alors se poser la question sur l'efficacité des vaccins. Mais y a trois raisons logiques pour expliquer cette nouvelle vague.
France Info
Article rédigé par
France Télévisions

Les cas de Covid-19 explosent en Israël alors que les Israéliens sont largement vaccinés. On pourrait alors se poser la question sur l'efficacité des vaccins. Mais y a trois raisons logiques pour expliquer cette nouvelle vague. 

60% de la population est vaccinée en Israël, pourtant, les cas de Covid-19 sont repartis à la hausse. Les internautes se posent alors la question de l'utilité du vaccin. Alors, comment l'expliquer ? Selon plusieurs études, américaines et israéliennes, l'efficacité des vaccins diminue avec le temps. Israël a été l'un des tout premiers pays à vacciner sa population. "Les personnes âgées, des maisons de retraite, ont toutes été vaccinées en janvier, donc en est sept mois après la vaccination, et je peux vous dire que c'est très clair, les gens ont encore un peu d'anticorps, mais pas suffisamment pour être suffisamment protégés", explique Hervé Bercovier, professeur de microbiologie à l'université hébraïque de Jérusalem.

Abandon des gestes barrières

Les vaccins restent efficaces, notamment sur les formes graves, mais le variant Delta, plus contagieux, représente la quasi-totalité des infections en Israël, ce qui contribue à augmenter le nombre de cas. De nombreux israéliens ont également abandonné les gestes barrières au mois de juin, lorsque l'épidémie semblait terminée dans le pays. Le gouvernement avait alors suspendu le port du masque et le pass sanitaire.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.