Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Réouverture du Puy du Fou : "C'est normal que le président de la République dise ce qu'il ressent", déclare Franck Riester

Publié Mis à jour
Article rédigé par
Radio France

Le ministre de la Culture, Franck Riester, invité de franceinfo mardi 26 mai, estime normal que le chef de l'État fasse des "choix forts", alors qu'Emmanuel Macron a décidé de la réouverture du parc du Puy du Fou. 

Après qu'Emmanuel Macron a décidé lui-même la réouverture du Parc du Puy du Fou, et plus largement des sites touristiques et parcs à thème en zone verte le 2 juin, le ministre de la Culture Franck Riester a estimé ce mardi 26 mai sur franceinfo qu'il est "normal" que le président de la République s'intéresse à ce dossier. "Il y a toujours un ministère de la Culture et il y a toujours un président qui est déterminé à faire des arts et de la culture une priorité", assure-t-il, balayant l'idée qu'il y ait un domaine réservé au chef de l'Etat. "C'est normal que le président de la République dise ce qu'il ressent et dise les choix forts qui sont faits pas le gouvernement et par lui-même", affirme le ministre. 

>> Coronavirus : suivez l'évolution de la pandémie et ses conséquences dans notre direct

Le fondateur du parc du Puy du Fou, Philippe de Villiers, a publié sur Twitter, le 21 mai, un SMS d'Emmanuel Macron reçu la veille, annonçant : "On commence dès aujourd'hui le travail en vue de la réouverture objectif 2 juin. Mandat est donné au préfet de commencer le travail dès aujourd'hui."

Selon le ministre de la Culture, le Puy du Fou est "un complexe de loisirs important, que nos compatriotes apprécient tout particulièrement, qui a un rôle économique et culturel en Vendée, donc c'est évidemment un sujet de préoccupation". Sa réouverture "sera officialisée lors du Conseil de défense" jeudi 28 mai à l'Élysée et "les modalités seront précisées", tout comme la situation des autres parcs de loisirs.

Le ministre a assuré militer "pour que nous puissions progressivement retrouver des spectacles, des théâtres, des concerts" sans "brûle[r] les étapes" et en "respectant les normes de sécurité".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.