DIRECT. Coronavirus : l'Allemagne prolonge ses règles de distanciation jusqu'au 29 juin

Le gouvernement fédéral allemand l'a annoncé mardi. Jusqu'à dix personnes, ou deux familles, pourront se réunir "dans des lieux publics", a-t-il précisé.

Dans une rue de Leipzig (Allemagne), le 25 mai 2020.
Dans une rue de Leipzig (Allemagne), le 25 mai 2020. (JAN WOITAS / DPA-ZENTRALBILD / AFP)
Ce qu'il faut savoir

L'Allemagne se déconfine avec prudence. Le gouvernement fédéral allemand a annoncé, mardi 26 mai, prolonger jusqu'au 29 juin ses règles de distanciation pour contenir l'épidémie de nouveau coronavirus. Jusqu'à dix personnes, ou deux familles, pourront se réunir "dans des lieux publics", ont décidé le gouvernement et les 16 Etats régionaux, qui recommandent de "maintenir le nombre de personnes avec lesquelles on a des contacts aussi bas que possible" et de privilégier les réunions "à l'extérieur", a indiqué le gouvernement. Suivez les dernières informations dans notre direct.

La décrue continue en France. La direction générale de la santé (DGS), a annoncé, mardi, dénombrer en France 1 555 malades gravement touchés par le nouveau coronavirus et soignés en réanimation. La veille, la DGS en comptait 1 609, et 1 894 une semaine auparavant. L'épidémie de coronavirus a fait 83 nouveaux morts en 24 heures, portant le bilan à 28 530 morts depuis début mars.

Un plan de 8 milliards d'euros pour soutenir la filière automobile. Emmanuel Macron a présenté, mardi 26 mai, un plan d'aide au secteur automobile, durement touché par les conséquences économiques de la pandémie de Covid-19. Le chef de l'Etat a notamment annoncé une série de mesures : 7 000 euros pour l'achat d'un véhicule électrique, 5 000 pour les entreprises et les collectivités, 2 000 euros pour les véhicules hybrides rechargeables. le chef de l'Etat a également annoncé une prime à la conversion d'un montant de 3 000 euros à l'achat d'une voiture hybride neuve ou d'occasion, 5 000 euros pour une électrique, à partir du 1er juin et dans la limite de 200 000 véhicules.

 Les autorités sanitaires françaises doutent de la chloroquine. En France, le Haut Conseil de la santé publique a recommandé dans un nouvel avis de "ne pas utiliser l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19" hors essais cliniques, que ce soit seule ou associée à un antibiotique. Dans le même temps, l'Agence française du médicament a annoncé avoir "lancé" la procédure de suspension "par précaution" de l'inclusion de nouveaux patients dans les essais cliniques évaluant l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19. L'ANSM précise que cette suspension prendra effet après un délai de 24 heures de procédure contradictoire auprès des organisateurs des 16 essais autorisés en France portant sur cette molécule.

 L'Etat se désengage progressivement du chômage partiel. Les entreprises paieront 15% du chômage partiel à partir du 1er juin "afin d'accompagner la reprise de l'activité économique", a annoncé, lundi, le ministère du Travail. La prise en charge du chômage partiel par l'Etat et l'Unédic passe de 100% à 85% de l'indemnité versée au salarié, qui demeure inchangée. Le salarié perçoit au minimum 70% de sa rémunération brute (environ 84% du salaire net) et au minimum le smic net. Cette mesure sera mise en œuvre par décret, après l'adoption d'un projet de loi en cours d'examen au Parlement, qui permettra notamment une modulation du dispositif selon les secteurs d'activité.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

23h55 : Et pendant ce temps, un maire du Territoire-de-Belfort réélu sur son lit d'hôpital. Bernard Viatte, 63 ans, a été reconduit à la tête de la mairie de Froidefontaine, un village de 460 habitants."On lui a annoncé la nouvelle au téléphone, il est très heureux", raconte son premier adjoint.

23h52 : Depuis le début du confinement, ce jeune cadre anonyme travaille depuis chez lui. "Je travaille à 100% et j’ai même dû travailler certains week-ends, parce que j’avais un surcroît d’activité", explique-t-il. Pourtant, sur son bulletin de salaire de mars, surprise : son employeur l’a déclaré en AP, c’est-à-dire en activité partielle à 50% depuis la mi-mars. France 2 revient sur cette fraude, qui pourrait concerner jusqu'à un quart des entreprises qui ont eu recours au dispositif.




(FRANCE 2)

23h47 : Bonsoir Pierre, j’ai déjà réagi sur une remarque équivalente il y a 1 ou 2h (mais vous devez crouler sous les messages). Le plafond de 18000€ s’applique par part fiscale. Donc quand il y a 3 parts dans le foyer le plafond monte à 54000€. Le gouvernement est bête mais il sait bien qu’un plafond à 18000€/ foyer n’aurait aucun sens^^ Bonne nuit à vous !

23h47 : Une précision importante sur les conditions fiscales pour bénéficier de la prime pour acheter un véhicule neuf, voire électrique, apporté par @Ben qui a dû se replonger dans sa déclaration d'impôts (alors que j'ai pour l'instant repoussé ce moment).

23h45 : @Ni Danton, ni Robespierre, juste Gérald. Je comprends votre question sur la surmortalité liée au covid-19 : entre le 1er mars et le 4 mai, l'Insee quantifie la surmortalité en France à 24 413 morts, ce qui correspond grosso modo au chiffre de 25 201 donné par les autorités sanitaires sur la même période.

Je vous conseille la lecture de cet article sur le blog de l'Insee, qui reprend votre problématique, et explique pourquoi le chiffre définitif des morts de l'épidémie sera long à obtenir : "Une des difficultés tient à ce que la mortalité imputable au Covid-19 pourra dépendre de l’évolution des autres causes de morbidité en période de confinement, et devra prendre en compte, tout comme la grippe, des décès qui pourraient arriver quelques semaines plus tard. Il faudra donc du temps pour dresser un bilan statistique rigoureux des conséquences du virus sur la mortalité en France, comme dans le monde."

23h37 : Je voudrais connaitre le nombre global de morts toutes causes confondues en disont temps normal par rapport au nombre dus au covid ? oui je sais ce n'est pas très clair même moi je ne m'y retrouve pas ... En gros c'est sans doute abrupt comme questions mais combien seraient morts de toutes façons covid ou pas parce que fragiles, malades ou très âgés? avec de toute façon un ratio tristement morbide

23h32 : C'est juste, le site juridique Dalloz Actualité s'en est ému dans un article publié aujourd'hui. Extrait :

"Prorogation ou non, il conviendrait que le gouvernement réponde des choix faits en matière d’hébergement de la plateforme des donnés de santé (et par extension de sidep) puisque c’est Microsoft Azur qui en a la charge. Si rien n’interdit le choix d’un opérateur américain, l’article 48 du RGPD prohibe le transfert de données de citoyens européens vers des pays extérieurs. C’est pourquoi, la CNIL s’est émue que « le contrat [d’hébergement des données passé avec Microsoft] mentionne l’existence de transferts de données en dehors de l’Union européenne dans le cadre du fonctionnement courant de la plateforme, notamment pour les opérations de maintenance ou de résolution d’incident »."

23h29 : L'appli StopCovid a été validée par la CNIL, soit... Mais qu'en est-il du suivi des cas contacts, reposant sur Microsoft et apparemment peu conforme au RGPD ? C'est bien de charger une appli licite, mais si c'est pour se retrouver fiché par la NSA, ça sera sans moi !

23h54 : @questionmortalité Je crois que c'est parce qu'il n'est pas du tout certain que ce chiffre soit fiable. Une enquête de la cellule investigation de Radio France montrait que pour les décès à domicile, 8 formulaires sur 10 étaient remplis sur papier et pas par voie électronique, ce qui ralentit considérablement les remontées, jusqu'à six semaines.

Et le lien que vous m'indiquez comprend des décès à domicile, mais aussi en Ehpad et à l'hôpital.

23h28 : Vous trouverez le nombre de certificats de décès à domicile, envoyé par voie électronique, mentionnant Covid19 comme cause du décès, à la page 21 du point hebdomadaire de Santé Publique France. Vous pouvez télécharger le document à ce lien. Il n’y a pas que l’estimation du syndicat des médecins libéraux qui mentionne les décès a domicile comme vous pouvez le lire. Ces 10254 décès à domicile, mis à jour au 21/5, sont d’ores et déjà connus. Pourquoi ne pas les prendre en compte, en attente d’avoir les chiffres totaux comprenant l’excès de mortalité ?

23h07 : L'appli StopCovid devrait être disponible ce week-end pour les smartphones. France 2 vous explique à quoi ça ressemble.




(FRANCE 2)

23h00 : @Bérengère C'est tout simplement la 8e case des motifs de déplacement de plus de 100 km proposés sur l'attestation en ligne sur le site du ministère de l'Intérieur : "Déplacements liés à un déménagement résultant d’un changement de domicile et déplacementsindispensables à l’acquisition ou à la location d’un bien immobilier insusceptibles d’être différés (cas n°8)"

22h58 : Depuis le 20/05/20 est paru un arrêté fixant le modèle de déclaration de déplacement hors du département et à plus de 100 kilomètres du lieu de résidence. Dans cet arrêté, il est fait mention d'un "cas n°8" auquel il faut se référer mais je ne trouve aucun écrit précisant ce qu'est ce "cas n°8". Auriez-vous des informations à ce sujet ?En cette période estivale, de nombreux déménagements ont lieu habituellement, je suis étonnée que cette information ne soit pas davantage diffusée dans les médias.

22h45 : Calmez vos ardeurs de Fouquier-Tinville :-/ Deux commissions d'enquête, l'une à l'Assemblée, l'autre au Sénat, débutent leurs travaux dans quelques jours. Cela peut constituer une bonne base pour déterminer s'il y a eu faute ou pas.

22h44 : Connaîtrons nous un jour les vrais chiffres des décès dus au coronavirus ? Une commission d'enquête aura bien lieu pour statuer sur les responsabilités et les dysfonctionnement constatés lors de cette crise ou devrons nous nous contenter d un grand débat public ou d"assises sur le milieu hospitalier ?Des têtes doivent tomber tout de meme !

22h34 : La France va multiplier les liaisons aériennes et maritimes vers l'Algérie, le Maroc et la Tunisie afin de pouvoir rapatrier 15 000 ressortissants supplémentaires bloqués en raison de la pandémie de Covid-19 dans les "quinze jours à venir", indique le ministère des Affaires étrangères.

22h27 : Calmez votre fièvre révolutionnaire @Danton :-) Alors le chiffre d'environ 9 000 morts à domicile était l'émanation d'un syndicat de médecins. Olivier Véran avait indiqué que le chiffre des morts à domicile serait incorporé dans le bilan global en juin. Mediapart remontait récemment que l'Insee avait des difficultés avec ce chiffre, mais on n'a pas eu d'annonce d'un report de la part des autorités.

Notez que Santé Publique France mène une enquête pour déterminer précisément la mortalité liée au coronavirus, et on aura les chiffres quelques semaines après que l'épidémie se sera calmée, sur le modèle des bilans de la canicule par exemple.

22h32 : Pourquoi passez-vous sous silence le nombre de morts survenues à domicile un chiffre qui avait été donné aux environs du 25 avril dernier. Il donnait 8944 actes de décès électroniques portant la mention Covid19, il reste ceux qui sont en version papier à ajouter et également les décès d avant le premier Mars. Est ce une volonté des médias et du gouvernement de cacher ce nombre de morts en plus ??????

22h22 : Dormez deux nuits, mangez au restaurant et visitez un site en Charente ou Charente-Maritime et recevez un chèque de 100 euros après votre séjour: c'est l'offre que ces deux départements proposent cet été pour soutenir le tourisme.

Concrètement, après avoir choisi une destination "Infiniment Charentes" et l'avoir fait valider via un site internet dédié, "il faudra au minimum avoir séjourné 2 nuits, avoir mangé dans un restaurant traditionnel et découvert une activité de loisirs ou un site de visites" pour obtenir un remboursement, précise Charentes Tourisme. Ce remboursement interviendra sur envoi des factures, au retour de vacances.

10h14 : Le maire d'Émiéville (Calvados) a été investi hier dans l'église de la commune, la mairie étant trop étroite pour installer le conseil municipal. Les règles de distanciation physique ont été respectées, rapporte France Bleu Normandie.

09h12 : Un amendement au Sénat pour relancer la Ligue 1 ? Hier, six sénateurs ont déposé un amendement concernant la possible reprise du football professionnel en France, afin de reprendre les championnats 2019-2020 "si la situation sanitaire le permet et après consultations du comité de scientifiques". Plus d'informations dans cet article de francetvsport.

09h24 : "J'ai été prévenu hier soir par le préfet, m'indiquant que j'étais informé mais pas convié par l'Elysée à cette visite (...) Visiblement, le président de la République fait de la politique alors qu'on devrait travailler tous ensemble."


Xavier Bertrand s'est déclaré "choqué" par sa non-invitation, comme le rapporte France 3 Hauts-de-France. Emmanuel Macron doit présenter cet après-midi à l'usine Valeo d'Etaples (Pas-de-Calais) son plan de soutien à la filière automobile.

10h49 : Il est l'heure de faire le point sur l'actualité.

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) donne son feu vert à l'application de traçage de contacts StopCovid. Suivez notre direct.

L'Assemblée nationale doit se prononcer demain et jeudi sur cette application de traçage. Si les députés donnent leur accord, StopCovid pourrait être lancée ce week-end. Elle a été testée grandeur nature par une soixantaine de militaires et a été jugée opérationnelle et suffisamment efficace pour être déployée.


• Emmanuel Macron annoncera cet après-midi son plan de relance de la filière automobile depuis une usine à Etaples (Pas-de-Calais). Voici un article qui résume les pistes imaginées par le gouvernement pour aider la filière.


Masques jetables, vitres en Plexiglas, suremballages... Avec la crise du Covid-19, de nouveaux besoins ont fait augmenter le recours au plastique et de nouveaux déchets sont apparus dans nos rues. Le plastique fait-il son retour en force ? Voici une enquête de notre cellule #AlertePollution

10h47 : Concernant la réouverture des frontières, le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a assuré aujourd'hui sur France Inter qu'on serait fixé le 15 juin. A cette date, "on sera très clairs sur les résultats du déconfinement et la possibilité d'ouvrir davantage les frontières de l'Europe", a-t-il déclaré. Plus de détails dans cet article.

09h10 : Le président de l'Assemblée nationale et son homologue allemand appellent aujourd'hui à une réouverture le plus vite possible des frontières entre pays européens. "La France et l'Allemagne doivent œuvrer en faveur du rétablissement immédiat de la libre circulation au sein de l'espace Schengen lorsque les conditions seront remplies", soulignent Richard Ferrand et Wolfgang Schäuble dans une déclaration commune obtenue par l'AFP.


10h49 : Ce feu vert de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) intervient alors que l'Assemblée nationale doit se prononcer demain et jeudi sur cette application de traçage. Si les députés donnent leur accord, StopCovid pourrait être lancée ce week-end.

08h37 : La Cnil donne son feu vert à l'application de traçage de contacts StopCovid

08h33 : Sous couvert de lutter contre les fake news, Google a supprimé de nombreuses applications de son Play Store qui faisaient référence au Covid-19. De nombreux développeurs sont ainsi écartés du système Android. Certains y voient une atteinte à la liberté d’expression.

08h33 : Dans un Ehpad de Bourbourg (Nord), une étonnante bulle gonflable accueille désormais les familles, permettant des retrouvailles "intimes, sans risque". Inaugurée vendredi, cette structure innovante imaginée par la société BubbleTree "est une bulle de bonheur, une pièce où les familles se sentent vraiment ensemble, séparées seulement par une paroi souple et totalement transparente" de 30 centièmes de millimètres d'épaisseur, explique Audrey Bernard, directrice de cet établissement. Voici quelques photos pour vous donner une idée.




(DENIS CHARLET / AFP)

08h20 : La plus grande compagnie aérienne d'Amérique latine, Latam, s'est déclarée en faillite aujourd'hui aux Etats-Unis. Elle a été incapable de faire face à ses échéances financières après la chute de son activité entraînée par la pandémie de coronavirus.

08h12 : Le second tour des municipales doit avoir lieu le 28 juin. Pour cette élection et en raison de l'épidémie, certaines personnalités appellent à recourir au vote par correspondance. Pour l'instant, le gouvernement a rejeté l'idée. Alors, solution miracle ou fausse bonne idée ? On vous explique tout dans cet article.

08h00 : En attendant son approbation par l'Assemblée nationale, qui doit se pencher dessus demain et jeudi, l'application StopCovid a été testée grandeur nature par une soixantaine de militaires, a appris franceinfo auprès du ministère des Armées. Elle a été jugée opérationnelle et suffisamment efficace pour être déployée. Elle pourrait être disponible en France dès le dernier week-end de mai si les parlementaires l'approuvent.

08h00 : Une étude de l'Institut Pasteur et du CHU de Strasbourg, menée sur des soignants qui ont été infecté par le coronavirus, montre que ces malades sont toujours bien immunisés un mois après. Mais on ne sait pas combien de temps cette immunité va durer.

07h46 : Le zoo de Beauval, le parc animalier le plus visité de France, va rouvrir ses portes le 2 juin, rapporte Le Parisien.

07h42 : Demain et jeudi, l'Assemblée nationale doit se prononcer sur la mise en place de StopCovid. Dans une interview au Figaro (pour abonnés), Cédric O, le secrétaire d’État au Numérique, assure que "sous réserve du vote au Parlement", l'application de traçage du Covid-19 "pourrait être disponible dans les magasins d’applications d’Apple et Android dès ce week-end".

07h18 : Vous trouverez d'ailleurs dans cet article les pistes du plan de relance qu'Emmanuel Macron doit présenter cet après-midi. Parmi elles, un plus gros bonus pour acheter un véhicule électrique ou une meilleure prime à la conversion.

07h28 : Le président de la République présente aujourd'hui un plan pour soutenir la filière automobile qui est en grande difficulté en raison de l'épidémie. "On a une perte qui est assez colossale sur le mois d’avril, c’est 90% du chiffre d’affaires qu’on a perdus", explique à franceinfo le directeur des concessions Citroën du groupe Trujas à Créteil et Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne).

07h06 : 20 organisations syndicales, associatives et environnementales, dont Attac, la CGT, Oxfam ou Greenpeace, proposent leur plan pour sortir de la crise du coronavirus. Elles présentent dans ce plan, qui succède à la pétition "Plus jamais ça", 34 mesures pour peser dans le débat public sur "le monde d'après".

06h59 : Le Bien Public et Les Dernières Nouvelles d'Alsace s'intéressent à la gestion des EHPAD qui ont payé un lourd tribut durant la crise.