VIDEO. 4 conséquences de la crise sanitaire pour les agriculteurs

Les difficultés de vendre localement, la peur de ne pas être approvisionné pour pouvoir produire… Voici les conséquences du coronavirus pour les agriculteurs.

BRUT

Les difficultés de vendre localement

"Tout le problème qu'on a nous les producteurs en vente directe, c'est que les gens optimisent leurs déplacements, ils vont dans les grandes surfaces s'alimenter, ils ne viennent plus chez le producteur", explique Cécile Chéri-Dubourg, productrice d'asperges. "Nous on crève littéralement", poursuit-elle. Cécile salue néanmoins les grandes surfaces qui commencent à se tourner vers les agriculteurs locaux.

La peur de ne pas être approvisionnés pour pouvoir produire

"On s'est fait très peur là, on apprend qu'il y a plein d'usines de fabrication de cageots qui ferment, des fabrications de palettes, parce qu'ils n'ont plus les salariés. Moi sans cageot, je ne peux plus expédier", détaille Cécile Chéri-Dubourg.

Le manque de main d'œuvre

Les agriculteurs manquent de main d'œuvre pour récolter leurs productions. "Effectivement, le problème de la main d'œuvre qui est aussi un problème que rencontrent, autour de nous, plusieurs producteurs d'asperges. Ils ne peuvent pas récolter parce qu'ils n’ont pas de main d'œuvre", explique Cécile Chéri-Dubourg. "Nous c'est pas le cas, on a une chance extraordinaire, c'est qu'on a une équipe de saisonniers en camions. C'est des gens géniaux, sans eux je ne pourrais pas fonctionner", conclut-elle.

Les autres secteurs d'activité à l'arrêt

"Ce qui me fait le plus peur aujourd'hui, c'est de voir tout ce qui s'arrête autour de nous, et nous, être contraints de ne pas s'arrêter puisque de toute façon on n'a pas le choix, on travaille avec du vivant, on travaille avec la nature", explique Gilles Pécastain, producteur de porcs. Ce dernier craint, par exemple, que son tracteur tombe en panne et que personne ne puisse lui venir en aide.

VIDEO. 4 conséquences de la crise sanitaire pour les agriculteurs
VIDEO. 4 conséquences de la crise sanitaire pour les agriculteurs (BRUT)