Covid-19 : la Belgique, premier pays européen à annoncer un cas du nouveau variant détecté en Afrique du Sud

"C'est un variant suspect, on ne sait pas si c'est un variant très dangereux", a souligné le ministre belge de la Santé.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un centre de test est installé dans l'aéroport de Bruxelles (Belgique), le 26 novembre 2021. (EYEPRESS NEWS / AFP)

Un cas du nouveau variant du Covid-19, d'abord détecté en Afrique du Sud et absent d'Europe jusqu'ici, a été identifié en Belgique, a révélé vendredi 26 novembre le ministre belge de la Santé, Frank Vandenbroucke. "On a un cas qui est maintenant confirmé de ce variant. Il s'agit de quelqu'un qui (...) a été testé positif le 22 novembre" et "qui n'était pas vacciné", a-t-il déclaré à des journalistes. Cette personne, arrivée sur le sol belge le 11 novembre, "venait d'Egypte et a transité par la Turquie", a précisé le cabinet du ministre.

>> Suivez les dernières informations sur la cinquième vague dans notre direct

La première détection de ce nouveau variant, potentiellement très contagieux, avait été annoncée jeudi en Afrique du Sud. "C'est un variant suspect, on ne sait pas si c'est un variant très dangereux", a souligné Frank Vandenbroucke. Un peu plus tôt dans la journée, le ministre français de la Santé Olivier Véran, en déplacement à Brest, avait indiqué que ce nouveau variant n'avait "pas été diagnostiqué en Europe à date".

Pour empêcher sa propagation, plusieurs pays européens ont décidé vendredi de suspendre les vols en provenance d'Afrique australe, d'autres nations, comme le Japon instaurant une quarantaine. La Commission européenne doit proposer dans l'après-midi aux Etats membres d'activer le frein d'urgence pour interrompre les voyages aériens en provenance de l'Afrique australe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Variants du Coronavirus

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.