Covid-19 : "Nous avons largement assez de masques FFP2 pour les soignants", affirme le rapporteur général de la loi de financement de la Sécurité sociale

Publié
Covid-19 : "Nous avons largement assez de masque FFP2 pour les soignants" déclare le rapporteur général de la loi de financement de la Sécurité sociale
Article rédigé par
France Télévisions

Thomas Mesnier, député LREM de Charente et rapporteur général de la loi de financement de la Sécurité sociale était, avec l'élu LFI Manuel Bombard, l'invité de "Votre instant politique" sur la chaîne franceinfo, lundi soir. Il a évoqué le masque FFP2 face à la déferlante du variant Omicron en France.

Face à la circulation du variant Omicron et à la nouvelle vague de Covid-19, le port du masque FFP2 a été rendu, et ce depuis le 25 décembre 2021, obligatoire en Italie. Ce masque est jugé bien plus efficace que le masque chirurgical, dans la mesure où il offre à ses utilisateurs une capacité filtrante de 94% des particules fines et toxiques de 0,6 micromètre.

En France, dispose-t-on de quantités suffisantes de ce type de masques, si les autorités sanitaires décidaient de les rendre obligatoires ? "Nous en avons largement assez pour les soignants" a déclaré, lundi 3 janvier dans "Votre instant politique" sur la chaîne franceinfo, Thomas Mesnier, député LREM de Charente et rapporteur général de la loi de financement de la Sécurité sociale.

Ce dernier, faisant face au député LFI Manuel Bompard qui a critiqué "la stratégie du tout-vaccinal" du gouvernement, a par ailleurs ajouté que "si les recommandations" des autorités sanitaires "devaient changer, nous verrions pour que ce soit accessible", ne donnant pas plus de détails sur les stocks de masques FFP2.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.