Variant du Covid-19 : détection d'un nouveau cluster dans le centre-ville de Marseille

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Variant du Covid-19 : détection d'un nouveau cluster dans le centre-ville de Marseille
France 2
Article rédigé par
A.Lay, B.Aparis, C. La Rocca, N.Thévenot - France 2
France Télévisions

Un couvre-feu à 18 heures a été instauré à Marseille à partir du dimanche 10 janvier à la suite de l’apparition d’un cluster où au moins une personne s’est révélée positive au variant britannique du Covid-19, bien plus contagieux. 

Un nouveau foyer de contamination inquiète à Marseille (Bouches-du-Rhône). Samedi 9 janvier, les autorités sanitaires ont annoncé que sur 46 cas contact, 24 personnes avaient été testées positives au virus, dont une au variant britannique, plus contagieux. À l’origine, une famille française de cinq membres arrivée de Grande-Bretagne pour passer les vacances dans la région. Le premier cas positif a été détecté le 31 décembre, indique l’ARS. Des analyses par séquençage plus précises sont en cours.  

Des marins-pompiers mobilisés 

Il faut faire vite avant que le nombre de cas ne se multiplie, selon Anne-Claire Crémieux, épidémiologiste. "Une personne atteinte de ce variant contamine en moyenne 15% de ses contacts", explique la professeure. Depuis dimanche matin, une quarantaine de marins-pompiers de Marseille ont été mobilisés pour faire des prélèvements des eaux usées et des tests antigéniques "qui visent avant tout à rassurer la population", ajoute la journaliste Alexandra Lay. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.