Covid-19 : l'augmentation des contaminations chez les jeunes enfants pose la question du vaccin

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : l'augmentation des contaminations chez les jeunes enfants pose la question du vaccin
FRANCEINFO
Article rédigé par
J.Lonchampt, S.Piard, L.Benzaquen, P.Vaireaux, A. Lo Cascio, N.Murviedro - franceinfo
France Télévisions

En France, les contaminations au Covid-19 semblent augmenter chez les enfants de moins de 9 ans. Certains nourrissons se retrouvent même hospitalisés, un phénomène nouveau pour les médecins. Alors, faut-il vacciner les enfants ?

À Nice (Alpes-Maritimes), les pédiatres font face à un phénomène nouveau : le Covid-19 s'attaque à des nourrissons. Plusieurs nouveau-nés sont hospitalisés. Mais lors des vagues précédentes, le service pédiatrie était vide. Depuis juillet, le nombre d'enfants positifs au Covid-19 a été multiplié par dix. Sur les 9 233 patients hospitalisés en France, seulement 44 enfants de 9 ans ou moins, et 74 jeunes de 10 à 19 ans. Mais le variant Delta a fait grimper les contaminations chez les enfants.

Une inquiétude épidémiologique plus que médicale

Pour les médecins, il s'agit plus d'une inquiétude épidémiologique que médicale, car peu d'enfants positifs développent des symptômes graves. Mais un foyer comprenant un enfant entre 11 et 17 ans augmente le risque d'infection par le Covid-19 des adultes jusqu'à 30%. La rentrée ne devrait pas arranger les choses. Alors, faut-il vacciner les enfants ? Les enfants de moins de 12 ans ne sont pour l'instant pas éligibles. Plusieurs laboratoires, comme Pfizer ou Moderna, ont commencé des phases de test, dont les résultats pourraient commencer à tomber en septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Variant Delta

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.