Avec des mesures locales, le Covid-19 "va continuer à croître" là où il n'y a pas de restrictions

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
dhersin
FRANCEINFO
Article rédigé par
P. Loison - franceinfo
France Télévisions

Jean-Stéphane Dhersin, spécialiste en modélisation d'épidémies au CNRS, est l'invité du 23h de franceinfo mercredi 21 juillet pour commenter les restrictions locales prises contre le Covid-19.

"La mesure territoriale a un sens quand l'épidémie de Covid-19 est sous contrôle. Depuis plus de 15 jours, la progression du variant Delta est assez constante. Partout, la pandémie n'est pas contrôlée. Les mesures territoriales vont canaliser l'épidémie à l'endroit où elle est forte, mais là où elle est basse, la maladie va continuer à croître. Il faut voir que la croissance du variant Delta est multipliée par cinq tous les quinze jours", explique sur franceinfo mercredi 21 juillet Jean-Stéphane Dhersin, spécialiste en modélisation d'épidémies et responsable de la plateforme MODCOV19.

15 jours d'attente

"Les mesures actuelles ne sont pas suffisantes pour freiner l'épidémie, estime-t-il. En tout cas, on ne pourra pas évaluer leur impact avant 15 jours". "Depuis trois semaines, on a vu l'évolution naturelle de l'épidémie. Maintenant, on a pris de nouvelles mesures avant d'autres, plus fortes sans doute. Il faut 15 jours de décalage pour savoir si les restrictions seront suffisantes", insiste Jean-Stéphane Dhersin, directeur adjoint scientifique au CNRS.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Variant Delta

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.