Vrai ou fake : les craintes autour du vaccin ARN sont-elles justifiées ?

L’arrivée prochaine d’un vaccin ARN contre le coronavirus inquiète de nombreuses personnes. Elles craignent notamment un emballement immunitaire et doutent de l’efficacité d’un vaccin élaboré aussi rapidement.

FRANCEINFO

Il suscite de nombreuses questions. Le prochain vaccin ARN contre le coronavirus inquiète certains internautes qui s’interrogent notamment sur l’efficacité réelle de ce médicament élaboré en un an. Ce vaccin injecte dans l’organisme de l’ARN messager, c’est-à-dire une information génétique. En revanche, cette dernière ne peut pas entrer dans le noyau de la cellule où se trouve notre ADN, qui ne sera donc pas modifiée à son tour. De plus, la durée de vie de l’ARN messager dans l’organisme n’est que de quelques jours, ce qui réduit les chances de se reproduire et donc d’avoir de possibles effets à long terme. 

Un possible emballement immunitaire ?

La généticienne Alexandra Henrion Claude s’inquiète d’un potentiel emballement immunitaire chez les personnes vaccinées. Le risque existe mais les chercheurs comptent élaborer la dose de stimulation adéquate pour éviter des réactions excessives. Au final, le système immunitaire sera stimulé de la même manière par le vaccin ARN que par un vaccin ordinaire. 

Un laboratoire biologique à Paris, le 25 novembre 2020.
Un laboratoire biologique à Paris, le 25 novembre 2020. (NATHAN LAINE / HANS LUCAS / AFP)