Vrai ou fake Le pass sanitaire correspond-il vraiment à un "passeport vaccinal" ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
VRAI OU FAKE. Le pass sanitaire correspond-il vraiment à un "passeport vaccinal" ?
FRANCEINFO
Article rédigé par
M. Mercier - franceinfo
France Télévisions

Le pass sanitaire mis en place par les autorités ne prévoit pas uniquement de montrer la preuve d’une vaccination, mais aussi d’un test PCR négatif ou d’une contamination dans les deux mois précédents.

Le pass sanitaire mis en place par la France est-il un "passeport vaccinal", comme l’écrit un internaute ? Non, car il n’exige pas obligatoirement d’être vacciné, il prévoit deux autres possibilités : avoir subi un test PCR ou avoir été positif au Covid-19 dans les deux mois qui précèdent. L’insertion d’un certificat sous forme numérique dans l’application TousAntiCovid se fait sur la base du volontariat. Il sera toujours possible de présenter une version papier d’un test PCR.

Quand sera-t-il utilisé ?

À quelles occasions cette preuve d’immunité sera-t-elle exigée ? Certains redoutent un usage au quotidien. D’après le président de la République, il n’est pas question de le demander pour aller au restaurant ou se rendre à un mariage. Le pass ne devrait donc servir qu’aux rassemblements de foules, dans les stades, pour les concerts ou les foires. L’OMS se dit-elle opposée au passeport vaccinal ? Le comité d’experts sur le Covid demande, en effet, aux pays de ne pas exiger de preuve de vaccination comme condition d’entrée aux voyageurs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.