Vrai ou fake : l'ancien médecin Christian Tal Schaller, un anti-vaccin et adepte de l'urinothéraphie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Ancien docteur reconverti dans la médecine alternative, Christian Tal Schaller utilise la pandémie de Covid-19 pour propager ses théories complotistes. Il est notamment persuadé que les vaccins ont été mis au point par Bill Gates.
France Info
Article rédigé par
A. Malavaud - franceinfo
France Télévisions

Ancien docteur reconverti dans la médecine alternative, Christian Tal Schaller utilise la pandémie de Covid-19 pour propager ses théories complotistes. Il est notamment persuadé que les vaccins ont été mis au point par Bill Gates. 

"Le but du vaccin n'a jamais été de les protéger, mais c'est de les empoisonner. Les vaccins sont des poisons calculés." Ces phrases ont été prononcées par Christian Tal Schaller, un ancien docteur reconverti dans la médecine alternative. Ce dernier utilise la pandémie de Covid-19 pour propager ses théories complotistes. Et tout se passe sur Internet. Pour lui, le Covid-19 est une arme créée par l'homme. 

Il prône des solutions étonnantes 

"Ils ont fabriqué un virus dans le but de tuer des millions de gens", a-t-il martelé. Sa chaîne YouTube a depuis été supprimée par la plateforme, mais ses vidéos restent accessibles sur Internet. Et son cheval de bataille, ce sont les vaccins. Pour Christian Tal Schaller, tout a été mis au point par Bill Gates, le fondateur de Microsoft. "Hitler, Staline, c'étaient des nains de jardin à côté de monsieur Bill Gates", a-t-il affirmé. Après avoir pratiqué la médecine conventionnelle un temps, il nie aujourd'hui l'efficacité de nombreux traitements, notamment contre le sida. Désormais, il prône la santé alternative avec des solutions plus qu'étonnantes, comme le jeûne, qui guérirait de quasiment tout, ou l'urinothérapie, qui consiste à boire son urine dans le but de se soigner ; une pratique qui ne s'appuie sur aucune preuve scientifique. Christian Tal Schaller a répertorié tous ses remèdes dans une soixantaine de livres, qu'il promeut allègrement. Il propose également des stages à plusieurs centaines d'euros. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.