Variant Omicron : l’efficacité des vaccins mise en cause

Publié Mis à jour
Variant Omicron : l’efficacité des vaccins mise en cause
FRANCE 2
Article rédigé par
J. Lonchampt, N. Dahan, C. La Rocca, Y. Kadouch - France 2
France Télévisions

Le variant Omicron est plus contagieux que le Delta notamment. Mais se pose la question de l’efficacité des vaccins face à ce nouveau variant. Les études scientifiques se multiplient. Elles sont encourageantes en termes de protection contre les formes graves, mais beaucoup moins sur la durée de cette protection.

En un mois à peine, sa diffusion dans le monde a été fulgurante. Omicron, un variant du Covid-19 plus contagieux, interroge les scientifiques : les vaccins seront-ils assez résistants ? Deux doses sont-elles assez efficaces ? Il y a quelques jours, une étude britannique a révélé des données surprenantes. Deux doses d’AstraZeneca ne protégeraient pas contre Omicron. Côté Pfizer, l’efficacité d’une double vaccination serait seulement de 19%.

20 millions de doses supplémentaires

Alors, quel est l'impact du rappel vaccinal ? Avec une troisième dose d’ARN Messager, la protection est nettement plus élevée et grimpe à 73%. Avec un schéma vaccinal AstraZeneca, elle passe de 19 à 77%. Autre interrogation, si l’on est contaminé par Omicron, quelle protection les vaccins garantissent-ils, risque-t-on de développer une forme grave ? Peu d’études existent sur le sujet. Le vaccin n’empêcherait pas en revanche de transmettre la maladie. Lundi 20 décembre, l’Union européenne a annoncé la livraison de 20 millions de doses Pfizer supplémentaires pour accélérer la vaccination.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.