Vaccination contre le coronavirus : "Pas assez de doses sur le terrain pour vacciner plus vite", déplore un élu

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Vaccination contre le coronavirus :  "Pas assez de doses sur le terrain pour vacciner plus vite", déplore un élu
franceinfo
Article rédigé par
P. Loison - franceinfo
France Télévisions

Jeudi 21 janvier, sur TF1, Olivier Véran a annoncé que le gouvernement était "en mesure" de vacciner 70 millions de personnes d'ici la fin de l'été. Nicolas Mayer-Rossignol, maire (PS) de Rouen (Seine-Maritime), était l'invité du journal de 23 Heures de franceinfo pour réagir à la déclaration du ministre de la Santé.

Jeudi 21 janvier, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a estimé sur TF1 que le gouvernement serait "en mesure" de vacciner 70 millions de Français d'ici la fin du mois d'août. "Clairement, quand on regarde les choses au niveau européen, la France n'est pas le pays qui a le plus vacciné", a réagi Nicolas Mayer-Rossignol, maire (PS) de Rouen (Seine-Maritime), sur le plateau du journal de 23 Heures de franceinfo.

"66 millions de patients qui attendent de se faire vacciner"

"J'espère qu'on va pouvoir vacciner beaucoup plus et beaucoup plus vite. Pour l'instant, je suis obligé de dire que, sur notre territoire, ça vaccine à un rythme qui dépend du nombre de doses et qu'on n'a clairement pas assez de doses sur le terrain pour vacciner plus vite", ajoute l'élu. Concernant la déclaration d'Emmanuel Macron, qui a estimé que la France avait "66 millions de procureurs", Nicolas Mayer-Rossignol affirme que ce sont plutôt "66 millions de patients qui attendent de se faire vacciner".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.