Vaccin contre le Covid-19 : un défi de taille pour la France

La campagne de vaccination contre le coronavirus doit passer à la vitesse supérieure en France à partir du lundi 18 janvier. Le gouvernement vise un million de vaccinations d’ici la fin du mois de janvier.

France 2

La France se prépare à vacciner massivement sa population contre le coronavirus. À partir du lundi 18 janvier, les personnes âgées de plus de 75 ans ainsi que celles présentant certaines pathologies jugées à risque pourront avoir accès au vaccin. En raison d’insuffisance rénale, Pascal Merrien est dialysé quatre fois par semaine. Lorsqu’il lui a été proposé de se faire vacciner, il n’a pas tergiversé et a donné directement son feu vert. "Je n’ai pas hésité une seconde (…). On n’a pas envie de jouer", témoigne-t-il. Au total, l’État vise un million de vaccinations d’ici la fin du mois de janvier.

Points d'accroche

Plusieurs problématiques existent encore en France concernant cette campagne de vaccination contre le coronavirus. Les personnes souffrant d’obésité ou de diabète sont jugées comme étant à risque. Pourtant, elles ne sont pas encore autorisées à se faire vacciner. Certains Ehpad, comme celui près de Mulhouse (Haut-Rhin) où 11 cas positifs au Covid-19 ont été détectés, n’ont pas reçu toutes les doses du vaccin. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une seringue est remplie avec une dose de vaccin Moderna à Boston, dans le Massachusetts (Etats-Unis), le 24 décembre 2020.
Une seringue est remplie avec une dose de vaccin Moderna à Boston, dans le Massachusetts (Etats-Unis), le 24 décembre 2020. (JOSEPH PREZIOSO / AFP)