Martinique : forte défiance vis-à-vis du vaccin contre le Covid-19

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Martinique : forte méfiance face au vaccin contre le Covid-19
FRANCEINFO
Article rédigé par
Q.Bérichel - franceinfo
France Télévisions

Alors que les hôpitaux de Martinique sont saturés et que l'épidémie de Covid-19 explose sur l'île, les habitants se montrent toujours méfiants face au vaccin. Les centres de vaccination sont vides, et seulement 16% de la population est totalement vaccinée. 

Les hôpitaux de Martinique sont débordés dimanche 1er août. De plus en plus de cas de Covid-19 sont déclarés, mais les médecins font face à une grande méfiance de la population à l'égard du vaccin. Seulement 16% des Martiniquais, Guadeloupéen et Guyanais sont totalement vaccinés, contre près de 52% au niveau national. Les doses sont là, mais les centres de vaccination ne font pas le plein.

Les anti-vaccin le comparent au scandale du chlordécone

Certains professionnels de santé alerte sur l'importance de la désinformation. Les anti-vaccin comparent le vaccin au scandale du chlordécone, ce pesticide classé cancérigène dès 1979, et pourtant autorisé par le gouvernement français jusqu'en 1993 dans les plantations de bananes antillaises. Il serait responsable de nombreux cancers de la prostate. "En Martinique, c'est un peuple qui est fier, qui est un peu rebelle, et qui se méfie de ce qu'on voudrait lui imposer, et la problématique du chlordécone a sensibilisé de manière défavorable", analyse le professeur François Roques, chirurgien cardiaque au CHU de Fort-de-France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.