Lille : annulation de la braderie pour la deuxième année consécutive

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Lille : annulation de la braderie pour la deuxième année consécutive
FRANCE 3
Article rédigé par
S.Desjars, B. Six, A. Lépinay, France 3 Nord Pas-de-Calais, C.Beauvalet - France 3
France Télévisions

La braderie de Lille, en septembre 2021, a été annulée pour la deuxième année consécutive à cause du Covid-19. Les commerçants sont déçus : cette occasion représente une manne financière importante pour eux. 

L’ambiance était maussade mercredi 30 juin, à Lille (Nord), après l’annonce, la veille, de l'annulation de la braderie. "C’est triste parce qu'on aime bien la braderie quand on est Lillois", rappelle un habitant. "La sagesse a voulu que la braderie soit annulée. On en prend acte, c’est tout", ajoute une passante. La braderie rassemble deux millions de visiteurs sur deux jours dans une partie de la ville. L'ambiance est garantie mais l'arrivée d'un nouveau variant changerait la fête en un potentiel cluster géant, avec un taux de vaccination jugé trop faible. 

Le chiffre d’affaires d’une semaine en deux jours

C’est la troisième fois de son histoire que la braderie de Lille est annulée. Cela attriste Renée Libert, brocanteuse, qui réalise un chiffre important lors de la braderie. "C'est une catastrophe, ça sert à nous payer six mois de charges", lance-t-elle. Les commerçants auront le droit de brader leurs invendus en septembre, et se résignent, préférant ne pas devoir subir de quatrième confinement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.