Ligne saturée, répondeur automatique, attente interminable... On a tenté de prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre le Covid-19

À trois jours du début de la campagne de vaccination contre le Covid-19 pour toutes les personnes de plus de 75 ans en France, réussir à prendre rendez-vous vendredi relevait quasiment de l'exploit.

Article rédigé par
Farida Nouar - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La prise de rendez-vous pour se faire vacciner contre le Covid-19 est loin d'être chose facile. (CAPTURE D’ÉCRAN SANTE.FR)

La campagne de vaccination contre le Covid-19 pour les personnes de plus de 75 ans commence lundi 18 janvier, mais aussi pour celles, plus jeunes, qui présentent des facteurs à haut risque. La prise de rendez-vous a débuté par téléphone, ou sur internet. Mais après des retards à l'allumage, décrocher un rendez-vous n'est toujours pas simple... voire impossible, comme l'a testé franceinfo.

>> CARTE. Covid-19 : trouvez le centre de vaccination le plus proche de chez vous

Premier exemple à Paris : le site santé.fr indique qu'il faut appeler le 3975, pour prendre rendez-vous dans l'un des 19 centres de vaccination. Mais au bout du fil : "Bonjour, toutes les lignes de votre correspondant sont occupées, nous vous remercions de renouveler ultérieurement votre appel." Nouvelle tentative une heure plus tard : "Bonjour, toutes les lignes de votre correspondant sont occupées, nous vous remercions..."

En appelant un centre de vaccination dans l'Aisne, par exemple, indiqué par le site, la réponse est similaire : "En raison d'un trop grand nombre d'appels, le CSP ne peut vous répondre pour le moment." Pas possible, non plus, de prendre rendez-vous en ligne, il n'y a pas de disponibilité dans ce centre.

Certains rendez-vous pour fin février

Autre essai à Marseille, au numéro de la ville indiqué, le 3013. Là, il faut s'armer de patience : "Votre position dans la liste d'attente est 20", indique une synthèse vocale. Tentative en Charente : "Est-il possible de prendre rendez-vous pour une vaccination ?", peut-on demander, cette fois, à une personne réelle. Mais la réponse est décevante : "Il faut attendre mardi. On n'a pas encore reçu les agendas, on ne les reçoit que mardi", contrairement aux informations du site internet donc.

D'autres appels et même constat : difficile, voire impossible d'avoir quelqu'un au bout du fil avec la liste santé.fr. Précisons que cela ne veut pas forcément dire qu'il y a un dysfonctionnement, ou du retard, cela signifie qu'il y a aussi beaucoup d'appels pour prendre rendez-vous pour les vaccinations.

Autre possibilité que propose le site, c'est, pour certains départements, de cliquer sur un lien associé à un centre de vaccination, pour prendre rendez-vous en ligne. Là, c'est assez inégal : il reste des disponibilités à certains endroits, par exemple dès la semaine prochaine, et à d'autres seulement à la fin du mois de février. Quelques fois enfin, lorsque l'on clique sur le lien, les rendez-vous proposés sont uniquement réservés au personnel soignant.

Un numéro national pas plus efficace

Tentons autre chose : le numéro national (0 800 009 110), accessible, lui aussi, depuis 8 heures vendredi. Pour prendre rendez-vous, là aussi c'est galère. "Merci d'entrer votre code postal", indique, une fois de plus, une voix de synthèse vocale. Puis, désillusion : "Nous ne pouvons traiter votre demande."

Pour les personnes âgées, l'opération est donc loin d'être aisée. Roger, 85 ans, habitant de Poitiers, tente depuis 8 heures vendredi de prendre rendez-vous sur ce numéro. Il appelle tous les quarts d'heure... en vain. "J'ai attendu, mais au bout d'un certain temps, ça a coupé, raconte-t-il à franceinfo. J'ai retenté, j'ai attendu, puis une voix enregistrée me dit que c'est impossible, parce que la ligne est saturée, ça n'aboutit donc pas." Roger va donc attendre, et appeler à l'aide : "Je vais attendre un peu, et après je demanderai à ma fille de passer."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.