Les idées claires. AstraZeneca : un vaccin à risque ?

Publié Mis à jour
Article rédigé par
avec France Culture - franceinfo
Radio France

C'est la question au cœur des Idées claires, notre programme hebdomadaire produit par franceinfo et France Culture destiné à lutter contre les désordres de l'information, des fake news aux idées reçues.  

La semaine passée a été marquée par une forte polémique autour du vaccin AstraZeneca. Après une brève suspension en raison notamment de rares cas de thromboses (formation de caillot dans un vaisseau sanguin), l'Agence européenne des médicaments (EMA) a estimé jeudi 18 mars que le vaccin AstraZeneca était "sûr et efficace". En France, la Haute Autorité de Santé (HAS) a de son côté fait savoir que la vaccination pouvait reprendre avec ce vaccin mais elle recommande toutefois de ne l’utiliser "que pour les personnes âgées de 55 ans et plus."

Pourquoi réserver le vaccin AstraZeneca aux 55 ans et plus ? Les autorités européennes ont-elles surréagi en suspendant un temps la vaccination ? Les autres vaccins ont-ils entraîné d’autres effets secondaires ?

Nicolas Martin a interrogé le docteur Bénédicte Lebrun-Vignes, responsable du centre régional de pharmacovigilance des sites Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine à Paris.

>> Écoutez et abonnez-vous au podcast

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.