Covid-19 : face au variant Delta, le gouvernement appelle à "ne pas passer à côté d'une chance" de se faire vacciner

Plus de "300 000 créneaux" pour des primo-injections de vaccin contre le Covid-19 seront disponibles "dans les trois prochains jours", a annoncé mardi le ministère de la Santé.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une personne reçoit une injection de vaccin contre le Covid-19 à Bordeaux (Gironde), le 19 mai 2021. (BURGER / PHANIE / AFP)

Plus de "300 000 créneaux" pour des primo-injections de vaccin contre le Covid-19 seront disponibles "dans les trois prochains jours", a souligné mardi 22 juin, le ministère de la Santé, lors de son point-presse hebdomadaire sur la campagne vaccinale. "On a les doses, on a l'organisation, on ne peut pas passer à côté de cette chance", a-t-il estimé. Le gouvernement espère ainsi empêcher la propagation du variant Delta

Reconnaissant un fléchissement des prises de rendez-vous pour une première dose, le ministère a jugé que cette inflexion n'était "pas de nature à remettre en question notre dynamique" qui se maintient à environ "quatre millions d'injections par semaine".

75% des adultes primo-vaccinés d'ici fin août

Le ministère s'inquiète surtout de l'émergence du variant Delta qui est "en train de devenir dominant dans le monde". Les autorités ont insisté sur la vaccination pour couper l'herbe sous le pied de ce variant. Sur recommandation de la Haute Autorité de santé (HAS), le ministère prône une "stratégie de vaccination réactive". Elle consiste à vacciner massivement et localement quand un foyer apparaît, comme cela avait été fait dans le quartier de Bacalan à Bordeaux (Gironde).

Les nouveaux objectifs officiels sont d'avoir vacciné les trois quarts des adultes en première dose d'ici à la fin août et que les deux tiers soient complètement protégés. Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 32 224 257 personnes ont reçu au moins une injection, soit 48,1% de la population totale et 61,4% de la population majeure, selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, communiqués lundi 21 juin. Quelque 18 700 000 personnes ont bénéficié d'un schéma vaccinal complet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.