Eurozapping : record de décès liés au Covid-19 en Russie ; toujours pas de gouvernement en Allemagne

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Eurozapping : un bilan record des décès liés au Covid-19 en Russie ; les négociations se poursuivent en Allemagne
FRANCEINFO
Article rédigé par
B. Mousset, C. Gindre - franceinfo
France Télévisions

Comme chaque soir, le 23h fait un tour de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision. C’est l’Eurozapping du mercredi 6 octobre.

En Russie, plus de 900 décès ont été enregistrés en 24 heures, mercredi 6 octobre. Un bilan jamais atteint par le pays depuis le début de la pandémie de Covid-19, alors que le taux de vaccination dépasse à peine les 30%. Beaucoup d’hôpitaux sont désormais saturés. "L’évolution de la maladie est de plus en plus rapide, et les patients sont plus jeunes. Quant aux plus âgés, ça devient très compliqué", alerte Andrey Mikutin, médecin-chef du service de réanimation à l’hôpital de Rostov.

En Allemagne, les tractations pour former une coalition avancent. Les Verts se sont exprimés devant la presse, mercredi, comme les libéraux, et l’optimisme est de mise. Les discussions ont progressé durant les dernières heures, de quoi réjouir le chef des sociaux-démocrates (SPD), Olaf Scholz, qui entend succéder à Angela Merkel et qui s’est dit "heureux de l’évolution des pourparlers entre le parti libéral, les Verts et le SPD". Une situation suivie attentivement par la chancelière, qui a estimé peu probable que son parti, la CDU, arrive à former un nouveau gouvernement.

Discours offensif de Boris Johnson

À Manchester, au Royaume-Uni, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a promis des lendemains plus radieux, après une année marquée par le Brexit et la crise sanitaire. "Nous allons nous attaquer à tous les problèmes sous-jacents de notre économie et de notre société. Des problèmes auxquels aucun gouvernement n’a eu le courage de s’attaquer, à savoir les faiblesses structurelles de l’économie britannique", a-t-il déclaré au dernier jour du congrès du Parti conservateur, mercredi 6 octobre. Un discours toutefois dépourvu d’annonces concrètes, selon les observateurs.

En Suède, deux chercheurs, un Allemand et un Américain, se sont vu décerner le prix Nobel de chimie pour leurs travaux. Ils ont inventé une nouvelle façon de fabriquer des molécules, notamment dans le domaine pharmaceutique, à moindre coût et respectueuse de l’environnement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.