Covid-19 : la préfecture des Alpes-Maritimes doit annoncer de nouvelles mesures sanitaires lundi matin

Après consultation avec les élus, la préfecture a indiqué, dimanche, avoir transmis des propositions, sans préciser lesquelles, au gouvernement.

Sur la promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes), le 21 février 2021.
Sur la promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes), le 21 février 2021. (LAURENCE KOURCIA / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les nouvelles mesures sanitaires pour endiguer la pandémie de Covid-19 dans les Alpes-Maritimes sont en cours d'arbitrage, dimanche 21 février. Mais le maire de Nice, Christian Estrosi, a déjà défendu, sur Twitter, "la nécessité de mettre en place un confinement a minima le week-end". L'élu propose "de passer à un confinement généralisé" dans le département "si d'ici mercredi le taux d’incidence progressait encore de plus de 10%".

Après consultation avec les élus, la préfecture des Alpes-Maritimes a annoncé dimanche avoir transmis des propositions de mesures, sans préciser lesquelles, au gouvernement. Les annonces étaient attendues pour dimanche soir mais la préfecture a finalement indiqué, en début de soirée à France Télévisions, qu'elles surviendront plus tard. Lundi matin, a précisé le cabinet du préfet. Malgré tout, une hypothèse émerge : celle, prônée par le maire de Nice, d'un confinement localisé le week-end. Cela serait une première en métropole. Suivez notre direct.

 "Trop de touristes" pour le maire de Nice. "Au 20 décembre, nous avions 20 vols par jour sur l'aéroport international de Nice. On est passé de 20 à 120 vols venant des pays anglo-saxons, scandinaves, des Emirats arabes unis, de Russie etc (...) On ne pouvait pas se le permettre", a déclaré le maire de Nice (Alpes-Maritimes) Christian Estrosi sur franceinfo.

Vers de nouvelles mesures dans les Alpes-Maritimes. Pour contrer la flambée du Covid-19 sur place, le gouvernement envisage de confiner Nice et ses environs. Le taux d'incidence dans la métropole de Nice est particulièrement élevé : il dépasse 700 cas positifs pour 100 000 habitants, soit plus de trois fois la moyenne nationale (190).

Hausse du nombre de nouveaux cas positifs en France. Santé publique France a annoncé, dimanche, avoir recensé 22 046 nouveaux cas de Covid-19 en France en vingt-quatre heures. La semaine précédente, le dimanche 14 février, 16 546 nouveaux cas de Covid-19 avaient été recensés.

Un troisième vaccin enregistré en Russie. Le gouvernement compte, sans attendre les conclusions de ces essais, mettre en circulation 120 000 doses du "Kovivak", conçu par le Centre Tchoumakov de Moscou, dès la mi-mars.

 Plus de 2,45 millions de morts dans le monde. Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (497 568), devant le Brésil (245 977) et le Mexique (178 965).

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

22h59 : On ferme ! Non sans avoir jeté un coup d'œil aux principaux titres de l'actualité.

On connaîtra les mesures décidées pour les Alpes-Maritimes demain matin. Dans ce département où le virus flambe, les élus plaident pour un confinement le week-end sur la côte, et le retour de l'interdiction de déplacement.

Les poussières de sable venues du Sahara ont fait cet après-midi leur entrée sur l'Hexagone. C'est demain qu'aura lieu le plus gros du phénomène.

Des centaines de manifestants ont battu le pavé devant l'Assemblée nationale pour protester contre une extension de la PMA au rabais.

Lille reprend la tête du championnat après sa nette victoire à Lorient (4-1). Le PSG, surpris par Monaco au Parc des Princes (0-2) perd du terrain sur la tête du classement.

Rendez-vous demain, six heures, pour la suite de ce live.

22h43 : C'est une conséquence inattendue des deux confinements : les maison d'édition croulent sous les manuscrits d'auteurs en herbe. Les éditeurs chiffrent à 40% la hausse. "Je pense que soit les gens avaient des manuscrits sur le feu et ont pris le temps de les terminer, soit ils ont tenté le tout pour le tout”, confie une éditrice à France 3.




(FRANCE 3)

22h29 : Avec le Covid-19, les fournisseurs de matériels médicaux accélèrent leur production d’aiguilles et de seringues pour éviter la pénurie. La vaccination sans aiguille a même été inventée au Canada, souligne France 2.



(FRANCE 2)

22h22 : "C'est un crève-cœur que de demander aux touristes de ne pas venir chez nous. Mais nous avons la responsabilité de notre population, mais également de ceux qui viennent chez nous de leur garantir une forme de sécurité sanitaire."

22h22 : "Les élus locaux ont réclamé le rétablissement de la règle des 100 km telle qu'elle avait été éditée lors du premier confinement."

Invitée de franceinfo, Marine Brenier souligne qu'il y avait consensus au sein des élus locaux sur "la nécessité d'éviter à tout prix que des personnes rentrent dans le département ou que les Niçois et Maralpins puissent quitter le département".

22h08 : L'Italie a mis en place depuis longtemps une stratégie de confinements locaux. Le journaliste de France 2 Alban Mikoczy nous explique comment cela fonctionne.

(FRANCE 2)

21h35 : Selon ce professeur en médecine moléculaire, les courbes des contaminations en Afrique du sud sont revenues à leur niveau d'avant l'apparition du variant sud-africain. Et ce alors que la campagne de vaccination n'a pratiquement pas démarré.

21h33 : L'organisateur d'une messe clandestine sur le parking d'un pub à Nottingham, au Royaume-Uni, a été sanctionné d'une amende de 10 000 £ (environ 12 000 euros) pour avoir rompu les règles du confinement, en vigueur en Angleterre, indique le Guardian.

21h20 : La moitié des résidents d’Ehpad qui le souhaitaient ont été vaccinés en France. Pourtant, la majorité de ces seniors sont toujours confinés et soumis à des règles sanitaires strictes, souligne France 3.




(FRANCE 3)

21h16 : Le maire de Nice voulait empêcher les locations touristiques, on l'en a empêché, où en est-on aujourd'hui? Les élus de Moselle réclamaient un confinement / la fermeture des écoles, le gouvernement n'a pris aucune mesure en ce sens. Pourquoi ne pas laisser ouvrir aux élus locaux? À quoi cela sert-il que l'on vote pour des élus locaux s'ils ne peuvent pas nous représenter et nous protéger!? L'île de France est dans le rouge, pourquoi autoriser les déplacements des Franciliens pour les vacances? Je ne comprends pas. Suis-je la seule?

21h16 : Dans les commentaires, @Mathilde Tilly propose qu'on laisse faire les élus locaux, qui tirent la sonnette d'alarme et proposent des mesures pour endiguer la pandémie avant les instances nationales.

21h11 : Si la décision d’un confinement le week-end était prise j’avoue que personnellement je l’aurais mauvaise. Boulot dodo ça va cinq minutes mais à un moment soit nous sommes « en guerre » et on prend les mesures adéquates soit on restreint nos libertés et alors qu’on nous le dise officiellement. Travaillez consommez la semaine mais le soir et le week-end en prison !!!!!

21h11 : Dans les commentaires, @M comme m... souligne les effets négatifs d'un confinement le week-end, hypothèse qui tient la corde dans les Alpes-Maritimes.

21h08 : "Nous serons prêts pour l'Écosse."

Invité de Stade 2 ce soir, Raphaël Ibanez a tenu à rassurer sur la tenue du match France-Ecosse du week-end prochain, malgré le Covid-19 qui décime les Bleus. Il annonce la mise en place d'un plan renforcé, avec triplement des tests PCR. A lire chez nos camarades de francetv sport.

21h15 : @Abdel57431 Effectivement, de plus en plus de spécialistes plaident pour des mesures territorialisées, y compris pour aller jusqu'à des confinements locaux, ce que l'exécutif renâclait à appliquer en métropole.

20h56 : Bonsoir Pierre. Je crois qu'une des raisons de l'emballement nicois est que les décisions prises préfigurent celles à venir pour d'autres villes/départements voire régions... To be continued comme ils disaient avant...

20h56 : @Jack516 C'est effectivement un problème pointé par plusieurs épidémiologistes : la mesure ne serait pas forcément très efficace en période de vacances scolaires. Je vous conseille la lecture de cet article de nos confrères de 20minutes.fr qui pèse le pour et le contre.

20h55 : Pourquoi confiner le week-end les alpes maritimes sans mesure d’interdiction de quitter le département ?Les gens vont se diriger tous droit vers leurs résidences secondaires....Cela semble absurde

20h51 : Sans surprise, le nombre de personnes vaccinées est assez faible en ce dimanche. 28 218 personnes ont reçu leur seconde injection et 16 477 ont reçu leur première dose, selon les chiffres communiqués par la DGS.

20h43 : Il ne se passe tellement plus rien de fou dans nos quotidiens qu’on se passionne pour la décision sur une ville à 700km de chez nous, avec un suspense comme s’ils allaient annoncer des résultats électoraux de présidentielles ou l’arrivée de Thomas Pesquet sur l’ISS. Je suis à deux doigts de me mettre au foot pour patienter, c’est dire 😅

20h43 : J'aime bien ce commentaire d'@Un peu d'humour qui relativise un peu notre emballement autour de la situation niçoise (on pourrait presque faire un jeu de mots avec salade, vu comment la préfecture nous a fait lanterner).

20h42 : La pression hospitalière reste élevée, avec 25 464 patients atteints du Covid-19 hospitalisés (légère hausse, c'était 25 269 hier), dont 3 392 en réanimation (légère hausse, c'était 3.369 la veille). Au cours des sept derniers jours, 9 362 personnes positives au coronavirus ont été admises à l'hôpital, dont 1 807 dans les services de réanimation.

20h27 : Bonsoir Pierre. LCI annonce une intervention du préfet du 06 demain...

20h26 : Selon nos confrères de BFM-TV, il n'y aura finalement pas d'annonce ce soir.

20h23 : Bonjour, savez vous à quelle heure vont être annoncées les nouvelles mesures dans le 06 ?

20h16 : @Marc C'est plutôt élevé, oui. Dimanche 14, on comptait 16 500 cas environ, et dimanche 7 19 000 cas environ. Je vous rappelle que la moyenne sur sept jours est un meilleur indicateur que d'isoler un jour en particulier, on n'est jamais à l'abri d'accidents statistiques.

20h14 : Bonjour, 22046 cas confirmé, il me semble que c'est une forte augmentation pour un dimanche. Est-ce bien le cas?

20h11 : Localement, la situation s'améliore un peu dans les Alpes-Maritimes (mais on partait de très haut).

20h09 : On compte 22 046 nouveaux cas et 160 nouveaux décès en France lors des dernières 24 heures, indique Santé Publique France.



(SANTE PUBLIQUE FRANCE)

20h05 : C'est difficile pour moi de vous faire une carte en cinq minutes, mais je transmets l'idée à la rédaction. C'est également compliqué de répondre de façon catégorique, car les préfets augmentent les zones à masque obligatoire quand les chiffres s'envolent : cette semaine, dans le Pas-de-Calais pour les villes de plus 10 000 habitants.

Dans les Alpes-Maritimes, il n'est obligatoire que dans une vingtaine de communes. Le périmètre n'a pas bougé depuis mi-janvier.

20h01 : Bonjour. J'ai posté deux fois la question mais n'ai pas vu de réponse. Quels sont les départements dans lesquels le préfet a rendu obligatoire le port du masque dans les zones publiques ? Voit on une corrélation entre ces arrêtés et les taux d'incidence ? Merci pour toutes ces informations.

20h01 : @Funny Nini Non, si la mesure est obligatoire depuis six bons mois dans les grandes villes, dans beaucoup d'endroits de l'Hexagone, ça n'est pas obligatoire, sauf aux abords des écoles ou des gares, le plus souvent.

20h00 : Bonsoir, je croyais que le port du masque était obligatoire partout en France. Ce n'était apparemment pas le cas à Cannes !!! Quelqu'un pourrait me donner la règle en vigueur ? Merci.

20h00 : 20 heures ! L'heure du dîner, mais aussi du point sur l'actualité.

• Confinera, confinera pas ? Les décisions du préfet des Alpes Maritimes se font attendre depuis plusieurs heures, alors que des mesures fortes sont à l'étude pour endiguer la propagation du coronavirus. Les dernières infos dans notre direct.

Les poussières de sable venues du Sahara commencent à faire leur entrée sur l'Hexagone. C'est demain qu'aura lieu le plus gros du phénomène.

Des centaines de manifestants ont battu le pavé devant l'Assemblée nationale pour protester contre une extension de la PMA au rabais.

Lille reprend la tête du championnat après sa nette victoire à Lorient (4-1). Ce soir, place au match de gala entre le PSG et Monaco.

19h33 : A Cannes depuis des semaines la Croisette est autorisée sans masque, donc les locaux et les touriste s'y baladent en grappes sans masque ! Dans la rue d'Antibes la plus commerçante, le masque est obligatoire mais 60% ne le portent pas ou sous le menton, aucun contrôle effectué et même encore ce samedi. On laisse les récalcitrants ou les touristes se balader sans respect et le jour où la région est en vacances on nous parle de confinement , c'est juste inadmissible ! Il faudrait déjà faire respecter les règles établies.

19h33 : En vacances à Antibes, je ne m’étonne plus que ce département ait des chiffres tellement plus haut que le reste de la France. Pas de respect du port du masque par une part étonnamment élevée de la population dans les rues, peut-être 40%, peu de respect des distances. Commerçant qui touche ma carte bancaire parce que le sans contact n’a pas fonctionné, avec la même main utilisée pour servir des boissons aux clients. Dramatique.

19h33 : Bonsoir Pierre, j'étais au parc Montsouris hier et franchement la grande majorité des gens que j'ai croisé portait un masque, pareil dans les transports. Cette pandémie est un défi collectif pour nous tous alors au lieu de pointer ceux qui ne font pas , soulignons tous ceux qui respectent les gestes barrières et qui sont la grande majorité . Il peut y avoir parfois un peu de relâchement mais au bout d'un an de crise sanitaire, qui n' a pas eu envie à un moment donné de jeter son masque , de faire la bise à sa famille et à ses amis et de retrouver sa vie d'avant!!! Bonne soirée à vous et merci à toute l'équipe de france info pour son travail

19h31 : Dans les commentaires, vous continuez à me décrire le respect des gestes barrières dans votre région (d'habitation ou de vacances).

19h25 : @Johnny B Good Pour vous donner une idée, au total, depuis mi-décembre, on compte plus de 3 millions de contrôles et 277 000 PV établis.

19h24 : Le nombre de contrôles annoncés est dérisoire à l’étendu de tout le territoire : clairement le couvre-feu a du plomb dans l’aile. Nos dirigeants eux mêmes l’avouent à demi-mots en évoquant l’allègement du dispositif dans les semaines à venir. Avec les beaux jours et les jours qui rallongent la resquille ne peut que s’accentuer.

19h13 : Bonsoir Pierre. Face à une deuxième vague très importante (les taux d'incidence explosaient dans certaines régions, notamment à l'est), l'Allemagne a décidé, à la mi-décembre de fermer les magasins non-essentiels et les écoles et d'imposer le télétravail dans la mesure du possible. Les restaus etc. sont fermés depuis début novembre. Mais pas de couvre-feu ni de limitation de déplacement. Force est de constater que la situation s'est très sensiblement améliorée. On est à un taux d'incidence de l'ordre de 60-70 ces derniers temps. Mais je peux vous dire qu'on en a plus que marre!

19h13 : Dans les commentaires, @Isa, notre lectrice expatriée à Cologne, nous décrit la situation en Allemagne, qui a choisi une stratégie différente de la France.

19h13 : Le ministère de l'Intérieur avait annoncé des contrôles renforcés pendant ce week-end de départs en vacances, il donne des chiffres ce soir. Rien qu'hier, ont été effectués

- 54 626 contrôles de personnes
- 393 contrôles pour des ouvertures irrégulières d’établissements recevant du public
- 4593 verbalisations toutes catégories confondues ont été relevées durant le couvre-feu.

18h55 : En Moselle on porte le masque dans les rues et les contaminations sont quand même là avec un département parmi les plus touchés. Faut pas tout mettre sur les gestes barrières

18h58 : Ici au Touquet et plus largement dans la baie d’Authie, les gens sont exemplaires. Tant les locaux que les nombreux Parisiens venus ici au lieu d'aller à la montagne. La police est incroyablement sévère ! Tant pour les commerçants que pour les gens. Cela dit, si on veut faire quelques repas sans faire la popote à la maison, mieux vaut s'organiser... les restaurants à emporter sont pris d'assaut dès la veille pour le lendemain... pas facile en vacances !

18h57 : Balade à la dune du Pyla, 100%de masques bien mis là où c'est indiqué obligatoire. Balade à Biscarrosse, peu de masques en plein air, mais... il n'est pas obligatoire hors centre-ville. Les citadins sont choqués parce qu'ils portent le masque tout le temps mais c'est vrai qu'il n'est pas obligatoire partout . Preuve du respect des obligations ?