Covid-19 : vacciner les mineurs, la clé de l'immunité collective ?

Publié Mis à jour
Covid-19 : vacciner les mineurs, la clé de l'immunité collective ?
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Jolly, S.Ricottier, C.Wormser, G;Daret, A.Dupont, F.Daireaux, J.Delage, H.Cardon, M.Marini - France 2
France Télévisions

La France n'a pas encore opté pour la vaccination des jeunes contre le Covid-19. Selon une étude de l'Institut Pasteur, cela serait pourtant nécessaire pour atteindre l'immunité collective. 

Pour l'instant, vacciner les moins de 18 ans ne fait pas partie de la stratégie vaccinale de la France, mais cela parait indispensable pour atteindre l'immunité collective. Selon une étude de l'Institut Pasteur, il faudrait que 90% des adultes soient vaccinés pour retrouver une vie normale, ce qui semble irréaliste aujourd'hui. Cette immunité pourrait être atteinte plus rapidement en vaccinant les enfants, ce qui pourrait aussi protéger les plus âgés. "Il y a un risque que les enfants restent un vecteur de transmission", selon Jean-Stéphane Shersin, modélisateur à l'Institut national des sciences mathématiques. 

Le Canada a franchi le pas

Mercredi 5 mai, le Canada a franchi le pas en autorisant la vaccination à partir de 12 ans. Les États-Unis pourraient bientôt suivre. Ils se basent sur des études prometteuses du laboratoire Pfizer. L'un des défis sera de convaincre les plus jeunes de l'utilité de se faire vacciner. Si la vaccination s'ouvre aux plus jeunes, elle commencera au mieux à la fin de l'été, une fois que les adultes auront été vaccinés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.