Covid-19 : nouvelle étape pour le pass sanitaire des plus de 65 ans

Publié
Covid-19 : nouvelle étape pour le pass sanitaire des plus de 65 ans
France 2
Article rédigé par
C.Guyon, J.Mimouni, D.Basier, N.Salem, M.C Delouvrié, P.Wursthorn, O.Combe, R.Laurentin - France 2
France Télévisions

La course à la vaccination bat son plein, avec 800 000 personnes ayant reçu une troisième dose en une journée. Le 15 décembre, les personnes de plus de 65 ans ayant fait leur deuxième dose il y a plus de sept mois se verront retirer leur pass sanitaire si elles n'ont pas fait leur injection de rappel.

Un centre éphémère s'est installé mardi 14 décembre à Saint-Seurin-sur-l'Isle en Gironde. Un soulagement pour cette habitante de 74 ans qui craignait de perdre son pass sanitaire. Un pass pour la liberté qu'elle n'était pas la seule à convoité. "Si je n'ai pas le pass, c'est fini", explique cette dame. Pas simple d'être dans les temps lorsque le centre de vaccination le plus proche est à 30 kilomètres. "A part la médecine de ville, qui est saturée en ce moment, il n'y a pas d'autres solutions pour de nombreuses personnes", souligne Jacques Anthony, responsable du centre de vaccination. 

Prévenus par SMS 

Sur les 120 doses disponibles du centre girondin, une centaine a été utilisée pour des personnes de plus de 65 ans. À l'échelle nationale, 482 000 risquent de voir leur pass sanitaire désactivé dès le 15 décembre : les plus de 65 ans ayant reçu leur deuxième dose il y a plus de sept mois. Les seniors ont été informés par un SMS de l'Assurance maladie. Le renouvellement du pass sanitaire, une contrainte aussi pour les associations de retraités. "Il faudra de nouveau revérifier tous les pass", estime un bénévole d'un club de natation. Plus de 800 000 personnes de plus de 65 ans doivent recevoir leur rappel d'ici la fin d'année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.