Covid-19 : les rendez-vous pour une troisième dose en hausse

Publié Mis à jour
Covid-19 : les rendez-vous pour une troisième dose en hausse
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Martel, A. Brogat, F. Prabonnaud, S. Guillaumin, A. Lo Cascio, P. Brame - France 3
France Télévisions

Alors que la cinquième vague se rapproche fortement de la France, les consultations pour la dose de rappel se multiplient, alors que l'État songe à la rendre disponible à tous les adultes.

Depuis une dizaine de jours, les vaccinations pour une troisième dose du vaccin contre le Covid-19 se multiplient dans l'Hexagone. Une dynamique qui pourrait exploser alors que le gouvernement songe à rendre la dose de rappel disponible à l'ensemble des adultes français. "Les gens viennent se faire vacciner pour être rassurés, et aussi pour le pass sanitaire aussi", déclare une femme. À la veille des annonces d'Olivier Véran, jeudi 25 novembre, les prises de rendez-vous ont explosé.

Une troisième dose pour endiguer la cinquième vague



Le gouvernement pourrait annoncer, jeudi 25 novembre, la disponibilité du rappel vaccinal à tous les adultes, en réduisant le temps d'attente de 6 à 5 mois entre la deuxième et troisième dose. "La baisse d'efficacité du vaccin intervient entre le quatrième et le sixième mois. C'est pourquoi, pour pouvoir garder l'efficacité de la protection vaccinale, il est nécessaire de faire cette troisième dose au cinquième mois", explique le Pr Philippe Amouyel, infectiologue et professeur de santé publique au CHU de Lille (Nord). Pour la Haute autorité de santé, cette vaccination ouverte aux adultes permettrait de ralentir fortement les cas graves.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.