Cet article date de plus de deux ans.

Covid-19 : les Français favorables au passeport vaccinal, la classe politique divisée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les Français favorables au passeport vaccinal, la classe politique divisée
France 3
Article rédigé par
A. Bourse, E. Cornet, G. Daret, C. Hilary, M. Dana, O. Darmostoupe, G. Orain, C. Beauvalet - France 3
France Télévisions

Pour voyager, prendre l'avion ou rendre visite à des personnes vulnérables, faudra-t-il bientôt un passeport vaccinal ? Les Français y sont plutôt favorables, selon un sondage. 

Faudra-t-il présenter un certificat de vaccination contre le Covid-19 pour aller au restaurant, au théâtre ou prendre l'avion ? L'idée d'un passeport vaccinal est approuvée par de plus en plus de Français. Selon un sondage Ifop pour Le Parisien, 62% des Français souhaitent que la vaccination soit obligatoire pour voyager à l'étranger ou prendre l'avion. 60% veulent qu'elle soit imposée pour se rendre dans un hôpital, une maison de retraite ou un Ehpad, et 52% la préconisent pour emprunter les transports en commun.

Une classe politique divisée

Mais ce passeport ne fait pas l'unanimité et la classe politique est divisée. "Je suis extrêmement contre. Tout ce qui attente aux libertés individuelles m'inquiète", a déclaré Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, sur BFMTV, dimanche 17 janvier. De son côté, Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, est plus nuancé. "Qu'il y ait un passeport qui puisse indiquer que nous sommes à jour de notre vaccin contre la Covid ne me choque pas en soi, pour voyager, pour des professions... Par contre, s'il faut montrer ça pour sortir de chez soi, là, ça va au-delà", a-t-il dit sur le plateau de France 3, dimanche 17 janvier. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.