Covid-19 : les dirigeants du G7 s’engagent à donner 1 milliard de doses de vaccins aux pays pauvres

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : les dirigeants du G7 s’engagent à donner 1 milliard de doses de vaccins aux pays pauvres
FRANCE 2
Article rédigé par
G. Halard - France 2
France Télévisions

Le G7 est au chevet des pays pauvres pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Les sept grandes puissances qui se réunissent à partir du vendredi 11 juin, au Royaume-Uni, se sont mises d’accord pour donner un milliard de doses de vaccin.

Le sommet du G7 s’est ouvert en Cornouailles (Royaume-Uni), vendredi 11 juin. Sur une plage de la côte britannique, les visages d’Emmanuel Macron, d’Angela Merkel et de Boris Johnson ont été dessinés sur le sable pour l’occasion. La veille, les militants à l’origine de l’initiative ont appelé les dirigeants à partager les vaccins contre le Covid-19 avec les pays les plus pauvres. Dans la soirée, leurs attentes se sont concrétisées. Les pays du G7 se sont engagés à donner un milliard de doses, dont la moitié fournie par les États-Unis.

225 millions de doses manquantes en Afrique

"L’Amérique va acheter un demi-milliard de doses de vaccin Pfizer pour en faire don à près de 100 nations qui en ont un besoin urgent", a ainsi déclaré le président américain Joe Biden. Le Royaume-Uni, très avancé dans sa campagne de vaccination, donnera pour sa part 100 millions de doses. Les flacons, dont 92 pays bénéficieront, commenceront à être distribués en août. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il manque actuellement 225 millions de doses en Afrique pour vacciner 10% de la population d’ici septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.