Covid-19 : les annonces d’Emmanuel Macron pour atteindre les objectifs de vaccination

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les annonces d’Emmanuel Macron pour atteindre les objectifs de vaccination
franceinfo
Article rédigé par
J. Lonchampt, C. Vérove, K. Lempereur, B. Girodon, M. Barrais, P. Goldmann - franceinfo
France Télévisions

Emmanuel Macron a annoncé que les Français de plus de 50 ans pourront se faire vacciner dès lundi 10 mai, et tous les majeurs auront la possibilité de prendre rendez-vous en cas de doses non-utilisées, dès le 12 mai.

L’objectif d’avoir vacciné 20 millions de personnes en première dose à la mi-mai est dans toutes les têtes, surtout à l’Élysée. Alors Emmanuel Macron a décidé d’agir et a annoncé un élargissement de la vaccination, jeudi 6 mai. "À partir de lundi 10 mai, les vaccinations commenceront pour nos citoyens qui ont plus de 50 ans", a expliqué le chef de l’État. Les 50-55 ans représentent environ trois millions de personnes en plus. Mais pour accélérer encore plus la cadence, le président de la République a annoncé que tous les majeurs pourront prendre rendez-vous pour la vaccination en cas de doses non-utilisées, dès mercredi 12 mai.

Le cap des 20 millions

"Ça va représenter quelques milliers de rendez-vous par jour, dans une cinquantaine de centres. Il y aura à peu près 20 000 rendez-vous disponibles pour les 25 millions de Français pas encore éligibles à la vaccination", décrypte Stanislas Niox-Château, président de Doctolib. Selon les projections, au rythme actuel, l’objectif des 20 millions n’aurait pas été atteint, il y aurait eu environ 18 926 000 doses injectées. "Ça va être assez difficile d’atteindre cet objectif au 15 mai. Il faut vraiment que tous les créneaux soient pourvus d’ici là", avance de son côté Guillaume Rozier, fondateur de CovidTracker et de ViteMaDose.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.