Covid-19 : "La vaccination n'est pas tout de suite obligatoire pour tout le monde", prévient Emmanuel Macron

Le chef de l'Etat a glissé cette phrase lors de son allocution, lundi soir. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président de la République Emmanuel Macron lors d'un G5 Sahel à Paris, le 9 juillet 2021. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

La vaccination obligatoire pour le personnel des établissements de santé n'est-elle qu'une étape vers une obligation généralisée ? Lors de son discours, lundi 12 juillet, le chef de l'Etat s'est montré plus pressant sur le sujet, face au rebond de l'épidémie de Covid-19

"Vous l'avez compris, la vaccination n'est pas tout de suite obligatoire pour tout le monde, mais nous allons étendre au maximum le pass sanitaire pour pousser le maximum d'entre vous à aller vous faire vacciner", a précisé le chef de l'Etat. 

Dans la soirée, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, a confirmé sur BFMTV que l'exécutif "ne peut pas exclure d'en arriver là". Il a précisé que "le choix qu'on fait est celui de la protection maximale" grâce à la vaccination.

Pour l'heure, seul le personnel des établissements de santé doit obligatoirement se faire vacciner "sans attendre", a annoncé Emmanuel Macron. Olivier Véran a précisé, toujours lundi soir, que si tel n'était pas le cas au 15 septembre, les soignants ne seraient "plus payés"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.