Coronavirus : une vaccination plus tôt que prévue en Europe ?

L’Agence européenne du médicament doit étudier, lundi 21 décembre, l’examen du vaccin de Pfizer/BioNTech pour une arrivée dans l’UE avant Noël. 

FRANCEINFO

Avant Noël. Le mot d’ordre est lâché sous la pression de l’Allemagne, l’UE pourrait avancer la date de validation du vaccin Pfizer/BioNTech, ouvrant ainsi la voie à une campagne de vaccination avant la fin de l’année 2020 à une date unique. Selon le président français Emmanuel Macron, tous les pays européens commenceront à vacciner le même jour. En France, elle était prévue en janvier et pourrait donc être avancée.

Bientôt deux vaccins aux Etats-Unis

Il faut dire que l’exemple britannique donné le 8 décembre fait des envieux, le Royaume-Uni étant exempt de toute réglementation européenne. Les Etats-Unis ont commencé à vacciner le 14 décembre et le pays poursuit les validations des vaccins. Après Pfizer, Moderna devrait obtenir son autorisation de mise sur le marché d’ici quelques jours. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une dose du vaccin de Pfizer et BioNTech au Guy\'s Hospital de Londres (Royaume-Uni), le 8 décembre 2020. 
Une dose du vaccin de Pfizer et BioNTech au Guy's Hospital de Londres (Royaume-Uni), le 8 décembre 2020.  (VICTORIA JONES / AFP)