Coronavirus : à quoi pourrait ressembler la campagne de vaccination en France ?

Avec l’arrivée de vaccins contre le coronavirus espérée pour 2021, l’État va devoir organiser la campagne de vaccination pour la population. Des opérations qui pourrait notamment être réalisées par les médecins généralistes.

FRANCEINFO

La commercialisation de vaccins contre le Covid-19 est attendue dans le monde entier. Un premier antiviral pourrait d'ailleurs voir le jour dès la mi-décembre. Près de 70 millions de doses seraient alors livrées aux États-Unis et en Europe. Les premières vaccinations pourraient ainsi démarrer dès janvier. Pour organiser cette campagne de vaccination, l’État a nommé un groupe de travail interministériel avec, à sa tête, Louis-Charles Viossat, un haut fonctionnaire.

Qui sera vacciné ?

Plusieurs questions subsistent sur cette campagne de vaccination. En premier lieu, les personnes vaccinées en priorité devraient être les 3 millions de soignants, ainsi que les 30 millions de personnes jugées à risque. Pour réaliser cette vaccination en masse, les médecins généralistes pourraient être autorisés à réaliser ce geste médical. Cela permettrait notamment un meilleur suivi des patients ayant reçu le vaccin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des techniciens de laboratoire manipulent des flacons du candidat vaccin de l\'université d\'Oxford et d\'AstraZeneca, à Anagni, en Italie, le 11 septembre 2020. 
Des techniciens de laboratoire manipulent des flacons du candidat vaccin de l'université d'Oxford et d'AstraZeneca, à Anagni, en Italie, le 11 septembre 2020.  (VINCENZO PINTO / AFP)