VIDEO. Covid-19 : L'Union européenne pourrait acheter les vaccins moins cher que les Etats-Unis

Emmanuel Macron devrait en dire plus sur la campagne de vaccination à venir contre le Covid-19, lors de l'allocution prévue mardi 24 novembre.

France 2

Une enveloppe de 1,5 milliard d'euros a été débloquée, sans qu'on sache si cela sera suffisant. Il faut dire qu'une bataille des prix est aussi au coeur des négociations avec les laboratoires. Selon le gouvernement, il faudra débourser en 5 euros et 25 euros la dose de vaccin, en fonction du laboratoire. Et la France est bien décidée à obtenir un très bon tarif.

Une négociation de groupe bien menée

La ministre déléguée à l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher, assure qu'il "n'est pas impossible que nous ayons de meilleurs prix que les Américains, parce que nous avons su négocier en groupe". En effet, dès le début des discussions, la France s'est associée à six autres pays pour négocier au nom de l'Union européenne, et procéder à la précommande d'une grande quantité de vaccins. Ainsi, avec les économies d'échelle réalisées, les laboratoires peuvent vendre le vaccin moins cher. 

À ce jour, Moderna et Pfizer annoncent des vaccins efficaces à plus de 90%, alors qu'AstraZeneca affiche 70% d'efficacité. "Attention, ce sont des résultats intermédiaires, et en plus il y a eu deux protocoles, deux schémas vaccinaux utilisés par AstraZeneca. Un premier schéma dans lequel on a obtenu une efficacité qui était de 62%, et un deuxième schéma dans lequel on a obtenu une efficacité de 90%", explique en plateau le journaliste et médecin Damien Mascret. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration montrant un échantillon d\'un potentiel vaccin contre le Covid-19. 
Photo d'illustration montrant un échantillon d'un potentiel vaccin contre le Covid-19.  (FRANKHOEMANN/SVEN SIMON / SVEN SIMON / AFP)