Brésil : une partie du pays manifeste contre Jair Bolsonaro

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Brésil : une partie du pays manifeste contre Jair Bolsonaro
FRANCEINFO
Article rédigé par
S.Aramon, D.Attal - franceinfo
France Télévisions

Dans plusieurs villes du Brésil, des manifestations ont eu lieu dimanche 25 juillet. Les manifestants critiquent notamment la gestion de la crise sanitaire par Jair Bolsonaro.

Dans de nombreuses villes au Brésil, des faux airs de carnaval mais au sein des cortèges, l’heure est à la contestation. Plusieurs manifestations ont eu lieu dimanche 25 juillet. La politique sanitaire du président Jair Bolsonaro y était vivement contestée. Le pays déplore plus d’un demi-million de morts en raison de l’épidémie de Covid-19. Un manifestant évoque un gouvernement "génocidaire, responsable de ne pas avoir acheté de vaccins alors que de nombreuses personnes sont mortes par manque de vaccins".

Un taux de popularité en forte baisse

Le mot d’ordre est clair dans ces manifestations : la démission de Jair Bolsonaro, accusé d’avoir démarré tardivement la campagne de vaccination dans le pays. Le président brésilien fait également face à des allégations de détournement de fonds dans l’achat des vaccins. Interrogé sur la campagne de vaccination, il déclare qu’il faut se concentrer sur le vaccin "mais pas seulement. Après tout, le vaccin a montré dans le monde, selon le type de vaccin, qu’il ne nous protège pas". À un an de l’élection présidentielle, le taux de popularité du chef d’État est de 24%, un chiffre en forte baisse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.