Covid-19 : ces grands-parents qui ont malgré tout choisi de voir leurs petits-enfants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : ces grands-parents qui ont malgré tout choisi de voir leurs petits-enfants
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Avec la circulation accrue du Covid-19, les personnes âgées sont à risque. Pourtant, pour les vacances de février, certains grands-parents ont quand même choisi de garder leurs petits-enfants, en prenant des précautions. 

Renoncer ou non aux retrouvailles pendant les vacances scolaires : telle est la question épineuse que se sont posées beaucoup de familles. Continuer de profiter malgré le Covid-19, c’est le choix assumé d'un couple de grands-parents toulonnais (Var) hébergés par leurs enfants lyonnais (Rhône). Ce matin-là, ils emmènent leurs deux petits-enfants faire du vélo au parc. "On essaye quand même de faire attention, mais il y a toujours une part de hasard, de chance, on en est conscients, mais il faut vivre aussi", explique la grand-mère.

Pas de bisous 

Un autre couple de retraités savoyards a quant à lui choisi d’accueillir leur petit-fils de 7 ans. Le couple savoyard veille au lavage des mains et à l'aération régulière de la pièce, mais ne porte pas le masque en permanence. "Vivre toute la journée avec un masque, ce n’est pas l’idéal, et on n’est quand même pas si proches", explique la grand-mère. "La différence, c’est qu’on ne lui a pas encore fait un seul bisou", déplore le grand-père. Sans avoir l’impression de prendre de grands risques, la famille soigne son moral. "Vous n’avez pas idée à quel point ça nous fait du bien", conclut la grand-mère.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.