Tourisme : les habitudes des Français ont changé

Avec la crise sanitaire qui frappe le pays, les vacanciers ont opté pour des lieux plus originaux. Les grandes villes souffrent, elles, du manque de touristes étrangers.

FRANCEINFO

L’épidémie de coronavirus a forcément eu un impact direct sur leurs décisions. Au moment de choisir leur lieu de vacances pour l’été 2020, les Français ont dû prendre en compte le contexte sanitaire. Nombreux sont ceux qui ont alors opté pour un tourisme vert, préférant se réfugier dans des endroits reculés, afin d’éviter le plus de contact tout en se ressourçant durant quelques jours.

Les destinations habituellement prisées finalement désertées

Si certains lieux de l’Hexagone ont su se démarquer, d’autres subissent de plein fouet la crise sanitaire. Le manque de touristes étrangers se fait ressentir à Paris, là où ils représentent habituellement la moitié des visiteurs à cette période. Certains hôtels vont être forcés de fermer durant le mois d’août pour survivre. En Corse, c’est l’absence des touristes italiens qui posent problème : des hôtels ont vu leur fréquentation divisée par deux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vacanciers profitent de la plage de la Pointe Rouge à Marseille.
Des vacanciers profitent de la plage de la Pointe Rouge à Marseille. (CLEMENT MAHOUDEAU / AFP)