Tests PCR : des stocks bientôt périmés ?

Alors que les autorités sanitaires craignent une seconde vague de coronavirus à l'automne, certains des tests de dépistages commandés au plus fort de l'épidémie pourraient être, alors, périmés.

France 2

C'était l'une des conditions posées par le gouvernement avant d'amorcer la phase de déconfinement, que les capacités de dépistage soient très largement augmentées en France. Pour cela, des millions de tests PCR ont été commandés au plus fort de la crise sanitaire du coronavirus par les laboratoires. Alors que le rythme des nouvelles contaminations a fortement baissé ces dernières semaines, les stocks s'accumulent. Une aubaine en vue d'une seconde vague à l'automne ? Pas forcément, car nombreux sont les dépistages qui seront périmés à ce moment-là.

Vendre les tests à d'autres pays ?

Alors que faire de ces millions de tests qui ne seront sans doute pas utilisés ? Pourquoi pas les vendre à d'autres pays, plus touchés actuellement que la France par le Covid-19. "Que ce soit l'Amérique du Sud, l'Angleterre ou l'Afrique... il y a beaucoup de pays qui en ont besoin. C'est le moment de pouvoir les faire transiter (...) pour qu'ils les utilisent dans de bonnes conditions", explique le président du syndicat des biologistes, le docteur François Blanchecotte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un automobiliste passe un test afin de savoir s\'il est contaminé au Covid-19, à Cayenne, en Guyane, le 23 juin 2020. 
Un automobiliste passe un test afin de savoir s'il est contaminé au Covid-19, à Cayenne, en Guyane, le 23 juin 2020.  (JODY AMIET / AFP)