Sucre Daddy : le site de Toury ferme en octobre, 128 personnes licenciées

Cristal Union, le propriétaire du site avait annoncé la fermeture avec un plan de restructuration en avril 2019. La sucrerie a produit de l’alcool pour la fabrication du gel hydroalcoolique durant le confinement.

franceinfo

À Toury, en Eure-et-Loir, la sucrerie va fermer d’ici le mois d’octobre 2020. Le site est sur la sellette depuis plus d’un an et 128 personnes vont être licenciées. La sucrerie est le deuxième employeur dans cette ville de 2 700 habitants. Cette usine existe depuis 1874. Cristal Union, le propriétaire du site, deuxième sucrier français, a décidé de le fermer, dans le cadre d’un plan de restructuration du groupe.

L'incompréhension

"Ça a été de l’incompréhension", lors de l’annonce de la fermeture en avril 2019, indique Frédéric Rebyffé, mécanicien et délégué syndical CGT. "Quand vous apprenez une nouvelle comme ça, il y a tout qui vous tombe sur la tête d’un coup. Et ça se transforme petit à petit en tristesse, puis en déception, puis de la colère", ajoute-t-il. "Après, on n’est pas dans la tête des grands dirigeants là-haut, qui pensent différemment, mais on ne nous a jamais prouvé que l’usine n’était pas rentable", renchérit Camel Charouf, magasinier. La production d’alcool par la sucrerie durant le confinement ne changera rien.

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, il est nécessaire de sa laver très régulièrement les mains ou d\'utiliser une solution hydro-alcolique.
Pour lutter contre la propagation du coronavirus, il est nécessaire de sa laver très régulièrement les mains ou d'utiliser une solution hydro-alcolique. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)