Coronavirus : le personnel soignant au bout du rouleau

Depuis des mois, les soignants sont sur tous les fronts pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Mais pourront-ils faire face à une seconde vague alors qu’ils sont déjà éreintés ?

France 3

Les soignants français se démènent depuis des mois dans tout l’Hexagone pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Certains redoutent une seconde vague violente qui mettrait à plat un système de santé déjà à bout de souffle. Aux urgences de Garches (Hauts-de-Seine), la situation devient très compliquée : les appels se multiplient et les admissions augmentent. "Il nous manque des infirmières", estime Martine Dhalluin-Brame, infirmière en réanimation.

Un stress pour le personnel soignant

Elle met également en avant la difficulté de trouver du personnel formé et des intérimaires. Pour Djillali Annane, chef du service de réanimation, le problème ne se trouve pas dans les équipements, les lits et les infrastructures mais dans les renforts humains qui vont sûrement manquer. Et le personnel présent est, quant à lui, éreinté, d’après Christophe Prudhomme, de l’Association des médecins urgentistes de France : "Le personnel a beaucoup donné, il est fatigué."

Le JT
Les autres sujets du JT
Coronavirus : le personnel soignant au bout du rouleau
Coronavirus : le personnel soignant au bout du rouleau (FRANCEINFO)