Santé : les analyses biologiques en baisse face à la pandémie de Covid-19

Publié Mis à jour
Santé : les analyses biologiques en baisse face à la pandémie de Covid-19
Article rédigé par
S.Aramon, D. Fossard, S. Gravelaine - France 3
France Télévisions

Depuis le début de la pandémie, les laboratoires d'analyses médicales ont vu leur activité se transformer, sollicités majoritairement pour des dépistages Covid. Mais ils s'inquiètent de voir, qu’à l'inverse, les patients ne réalisent plus d’autres types d'analyses médicales, tous aussi essentielles.

Dans un laboratoire, dès 7 h du matin, les personnes affluent toutes pour la même analyse : un test PCR. Cette pratique est devenue une routine pour cet établissement qui a dû s’agrandir pour gérer les flux, transformant ainsi des places de parking en laboratoires exclusivement consacrés au Covid-19.

Un renoncement qui n’est pas sans risques

À 100 mètres de là, un autre laboratoire, traite des analyses biologiques uniquement. Une demande en nette baisse depuis deux ans. "Il y a une baisse de la prise de sang (…) je dirais entre 20% et 30% qui étaient faites à domicile et en laboratoire", déclare Jean-Paul Taar, médecin biologiste. Par peur du Covid-19, certains renoncent ou reportent ces prélèvements. Cela n’est pas sans risques. "Il faut absolument qu’ils se suivent de façon à ce qu’on n'ait pas de pathologies plus graves", avertit Jean-Claude Azoulay, président du Syndicat national des médecins biologistes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.