Richard Ferrand (LREM) "considère que la majorité a toujours la majorité"

Le président de l’Assemble nationale Richard Ferrand était l’invité des "4 Vérités" mardi 19 mai alors que le parti présidentiel a perdu mardi matin la majorité absolue.

France 2

Sept députés de La République en marche ont rejoint un nouveau groupe parlementaire créé mardi 19 mai. Richard Ferrand considère dans les "4 Vérités" que "la majorité à toujours la majorité puisque la majorité parlementaire repose sur LREM, mais aussi sur le MoDem". Il "espère que ce nouveau groupe trouvera son utilité pour le pays".

LREM, qui avait 315 députés en juin 2017, en a maintenant 288. "La politique, ce ne sont pas que des symboles, ce sont des actes. La vraie actualité n’est pas la création d’un nouveau groupe, c’est la force de conviction d’Emmanuel Macron qui permet, avec Angela Merkel, de mobiliser l'UE pour redresser l'économie", assure le président de l’Assemble nationale.

Repousser les municipales "d'un an" ?

Pour lui, "la vie de la majorité va continuer en toute sérénité. Se diviser, c’est toujours mauvais. Le faire dans un moment où il faut justement dépasser les clivages, que toutes les forces politiques s’unissent pour relever les défis qui sont les nôtres, ce n’est pas le meilleur moment. L’histoire jugera."

"Il faut renouer avec une baisse du chômage qui était nette et une économie plus vertueuse et en pleine expansion. Prioritairement, il faut sortir de la crise sanitaire et renforcer l’hôpital. Il faut accompagner les entreprises et ensuite nous verrons bien quand d’autres sujets comme les retraites pourront être de nouveau abordés", tranche Richard Ferrand, qui a tendance à penser qu'il vaut mieux repousser les municipales "d'un an". 

Le président de l\'Assemblée nationale Richard Ferrand lors des débats sur la réforme des retraites dans l\'hémicycle, le 17 février 2019 à Paris.
Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand lors des débats sur la réforme des retraites dans l'hémicycle, le 17 février 2019 à Paris. (DOMINIQUE BOUTIN / AFP)