Rentrée scolaire sous tension à la Réunion

Il y a deux semaines, plus de 220 000 élèves devaient faire leur rentrée à La Réunion. Mais beaucoup de retours en classe ont été reportés.

FranceInfo

Masques, gel hydroalcoolique, distanciation sociale... Il y a déjà 15 jours, les élèves de La Réunion ont connu une rentrée bien particulière, coronavirus oblige. Alors que les cas de Covid-19 se multiplient sur l'île, le protocole sanitaire a été renforcé. "Les professeurs nous distribuent du gel hydroalcoolique à chaque entrée en classe. Je trouve que c'est une bonne façon de réduire les chances qu'on attrape le virus", témoigne une élève de terminale.

"Des milliers d'élèves sont retournés chez eux"

Pourtant, chaque jour, des suspicions de Covid-19 sont déclarées dans les écoles. Les cas suspects sont immédiatement renvoyés chez eux, comme toutes les personnes qui ont été en contact avec eux. "Certains élèves, après deux semaines, vont enfin faire leur rentrée lundi 31 août, car leur établissement a été fermé dès la prérentrée après des tests positifs du personnel enseignant au Covid-19. Pendant deux semaines, les classes se sont fermées une à une et des milliers d'élèves sont retournés chez eux", témoigne Corinne Peyré, secrétaire académique SNES Réunion, dans le journal de 23 heures de franceinfo, dimanche 30 août.

Le JT
Les autres sujets du JT
Il y a deux semaines, plus de 220 000 élèves devaient faire leur rentrée à La Réunion. Mais beaucoup de retours en classe ont été reportés.
Il y a deux semaines, plus de 220 000 élèves devaient faire leur rentrée à La Réunion. Mais beaucoup de retours en classe ont été reportés. (FRANCEINFO)