Rentrée scolaire : le maire EELV de Grenoble favorable à la "gratuité et la fourniture" de "masques recyclables"

Invité vendredi 21 août sur franceinfo, Eric Piolle redoute "des disparités fortes ou des règles sanitaires qui ne seront pas tenues".

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le maire Europe Ecologie-Les Verts de Grenoble (EELV), Eric Piolle, le 28 juin 2020. (?FRANCK MEDAN/WOSTOK PRESS / MAXPPP)

"Aller vers la gratuité et la fourniture de masques dans les collèges et les lycées semble indispensable", a affirmé Eric Piolle, maire Europe Ecologie-Les Verts de Grenoble, sur franceinfo vendredi 21 août, après les annonces du gouvernement sur l'obligation de porter le masque dans les établissements d'enseignement à la rentrée face à l'épidémie de coronavirus. Le maire de Grenoble redoute sinon "des disparités fortes ou des règles sanitaires qui ne seront pas tenues. Donc là-dessus il faudrait une ligne plus claire".

"Et il faudrait aller aussi vers des masques recyclables, parce que là on voit qu'ils jonchent nos rues et on les retrouve déjà dans la mer", a-t-il ajouté. De façon plus générale, il ne conteste pas le maintien de la rentrée à la date prévue.

C'est positif que l'ensemble des enfants puissent rentrer. L'éducation c'est fondamental, après on s'adaptera, il faut s’accommoder du virus.

Eric Piolle, maire EELV de Grenoble

sur franceinfo

Eric Piolle a également dressé le constat d'un discours gouvernemental sur le port du masque qui a beaucoup évolué ces derniers mois. "Le gouvernement a un problème depuis le début avec la gestion des masques. Il n'a pas, au printemps dernier, réquisitionné et rationné au moment où tout le monde manquait de masques. On s'est retrouvé dans une espèce de loi de la jungle contre laquelle l'ensemble des maires de France s'étaient mobilisés. Maintenant, déjà le discours a changé, le masque est reconnu comme étant utile."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.