Qui se cache derrière la retranscription en direct des allocutions d'Emmanuel Macron ?

Près de 37 millions de personnes ont suivi l'allocution d'Emmanuel Macron lundi 13 avril au soir. Une prouesse a été réalisée: la retranscription du discours en direct pour les personnes sourdes et malentendantes.

France 3

Sylvia et Lauriane ont retrouvé leur petit bureau et leur quotidien. Mais, lundi 13 avril au soir, les deux Normandes étaient à Paris, dans la cour de l'Élysée. C'est là, depuis un car régie, qu'elles ont retranscrit en direct le discours d'Emmanuel Macron. Un sous-titrage destiné aux personnes sourdes et malentendantes, qu'elles ont assuré en direct pendant plus de 30 minutes.

La méthode de la vélotypie

C'est la troisième fois que l'Élysée fait appel à cette petite entreprise du Calvados pour sous-titrer en direct les discours du président de la République. Des allocutions peaufinées jusqu'au tout dernier moment. Une prise de parole présidentielle que Sylvia et Lauriane doivent retranscrire instantanément sur l'écran de tous les Français grâce à un clavier spécial et la méthode dite de vélotypie. Parfois, quelques petites erreurs de frappe se glissent dans le sous-titrage présidentiel. De minuscules coquilles, vues par des millions de Français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une télévision diffuse l\'allocution d\'Emmanuel Macron, le 13 avril 2020.
Une télévision diffuse l'allocution d'Emmanuel Macron, le 13 avril 2020. (NICOLAS PORTNOI / HANS LUCAS / AFP)