#PrioriétéEmploi : quand les hôpitaux se transforment en centre de formation

En plein rebond épidémique, le manque de personnels dans le secteur médical se fait sentir. Certains hôpitaux ouvrent leur propre centre de formation pour les aides-soignants.

France 2

C'est un métier indispensable. Pourtant, dans les hôpitaux et les Ehpad, recruter des aides-soignants est une mission difficile. L'hôpital de Pontivy (Morbihan), vient de lancer son propre système de formation. Déborah Mansuy fait partie des six apprenties de l'hôpital : "Cela nous permet d'avoir l'expérience. Une fois diplômée, on sait de quoi on parle, on sait ce qu'on va devoir faire quand on arrivera sur les lieux de travail",  explique la jeune femme. Une année pour découvrir toutes les facettes du métier, ces beaux côtés et ces difficultés.

Le nombre de candidats au concours s'est effondré 

"C'est dur, il faut du personnel adéquat pour faire ce métier. Comme je dis, ça n'est pas des objets, c'est des humains qu'on a entre les mains. Il faut être capable", explique Pascale Delage, aide-soignante et tutrice. Pour la direction de l'hôpital, posséder son CFA donne l'assurance de pouvoir recruter facilement, face à la crise des vocations. En quelques années, le nombre de candidats au concours pour devenir aide-soignant s'est effondré : ils étaient 110 000 candidats en 2014 , contre 64 500 en 2018. 

 


Le JT
Les autres sujets du JT
#PrioriétéEmploi : quand les hôpitaux se transforment en centre de formation
#PrioriétéEmploi : quand les hôpitaux se transforment en centre de formation (FRANCEINFO)