Précarité : le prêt sur gage revient à la mode

Publié Mis à jour
Précarité : le prêt sur gage revient à la mode
FRANCE 3
Article rédigé par
B.Frediani, M.Chauvellon, J-P.Duntze, C.Lacroix - France 3
France Télévisions

Emprunter de l'argent contre un objet de valeur, une pratique ancienne qui revient à la mode. Les caméras de France 3 sont allées à Toulouse (Haute-Garonne) pour constater ce regain d'intérêt.

Serait-ce l'une des conséquences de la crise économique qui succède à la crise sanitaire ? Le Crédit Municipale a constaté qu'une pratique ancienne revient à la mode : emprunter de l'argent contre un objet de valeur. Un moyen de passer les coups durs. Le moindre gramme d'or permet d'obtenir des liquidités immédiates. Le principe du prêt sur gage est de plus en plus utilisé. Il s'agit d'accorder une avance pour les fins de mois difficiles.

Un principe simple qui séduit de plus en plus

À Toulouse (Haute-Garonne), la salle d'attente du Crédit Municipale est pleine depuis la rentrée. On compte près de 9 000 usagers en moyenne par mois. "Je suis en train de vérifier si les objets qu'on me rapporte sont bien de l'or, s'il s'agit bien d'or 18 carats", explique un expert. Un principe qui fait de plus en plus d'adeptes. Il se révèle être un véritable amortisseur de la crise.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.