Plan de relance : une étape majeure pour l'Europe

Mardi 21 juillet, après quatre jours de discussions, souvent tendues, un vaste plan de relance économique a été adopté. Que prévoit cet accord et comment va-t-il s’appliquer ?

France 3

Les 27 chefs d’États et de gouvernements viennent de trouver un accord de plan de relance mardi 21 juillet après un interminable bras de fer. Le plan prévoit une enveloppe globale de 750 milliards d’euros, comme prévu, mais la part des subventions, chère au couple franco-allemand, a fondu de 500 à 390 milliards, tandis que celle des prêts remboursables par les bénéficiaires, a grimpé à 360 milliards. Les subventions seront distribuées aux Etats, proportionnellement aux dommages de la crise sanitaire. Elles devront favoriser des actions en faveur de l’emploi et de l’environnement.

Des subventions très attendues par la France

La France recevra 40 milliards de ces subventions, une somme très attendue par le ministre de l’Économie pour financer son plan de relance nationale. Ce plan prévoit aussi une nouveauté : les 27 emprunteront ensemble, solidairement, avec un remboursement étalé sur 30 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron à Bruxelles mardi 21 juillet 2020.
La chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron à Bruxelles mardi 21 juillet 2020. (JOHN THYS / POOL / AFP)