Personnes âgées : l’alternative des familles d’accueil

Une alternative aux Ehpad intéresse de nombreux Français. Et si nos aînés étaient davantage accueillis dans des familles ?

France 2

Le modèle est peu connu, mais intéresse de plus en plus, notamment depuis la crise sanitaire. Les personnes âgées peuvent être placées en famille d’accueil, et non pas en Ehpad. C’est notamment le cas à Donzac, dans le Tarn-et-Garonne. Jeannine Le Goff, 85 ans, a choisi de venir vivre en appartement il y a trois ans, plutôt qu’en maison de retraite : "Le fait de manger avec la famille qui nous reçoit, on fait partie de leur vie."

L’avantage de la liberté

Pour la famille d’accueil, plus qu’un métier, c’est un engagement total, dont il faut avoir conscience. Yves Ballanger raconte : "C’est un sacrifice, on reste bloqué chez soi, jour comme nuit, on est là tout le temps, on ne peut pas dire ‘tiens on va partir faire une croisière’, mais c’est un choix qu’on a fait et on assume." Pour les personnes âgées, cela représente une liberté supplémentaire, notamment au niveau des horaires : "Je suis libre, et ça c’est beaucoup quand on prend de l’âge."

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes âgées portant des masques dans le quartier de Montmartre, à Paris, le 25 avril 2020. 
Des personnes âgées portant des masques dans le quartier de Montmartre, à Paris, le 25 avril 2020.  (CLAIRE-LISE HAVET / HANS LUCAS / AFP)