Cet article date de plus d'un an.

Gestion de la crise du Covid-19 : perquisitions chez Olivier Véran, Jérôme Salomon, Edouard Philippe et Agnès Buzyn

Ces perquisitions ont eu lieu jeudi matin, dans le cadre de l'enquête sur la gestion de la pandémie de Covid-19 par les autorités politiques et sanitaires.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Edouard Philippe, alors Premier ministre, et Olivier Véran, le ministre de la Santé, lors d'une conférence de presse à Paris, le 28 mars 2020. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Des perquisitions ont été menées, jeudi 15 octobre, chez le ministre de la Santé Olivier Véran, le directeur général de la santé Jérôme Salomon, l'ancien Premier ministre Edouard Philippe et l'ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn, selon le ministère de la Santé et les informations de franceinfo. Ces perquisitions s'inscrivent dans le cadre de l'enquête sur la gestion de la pandémie de Covid-19 par les autorités politiques et sanitaires.

Ces perquisitions s'inscrivent dans le cadre de l'information judiciaire ouverte début juillet par la Cour de justice de la République pour leur gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19. Quelque 90 plaintes avaient été déposées contre des membres du gouvernement, mettant en cause leur prise en charge de l'épidémie en France. Mais seulement neuf plaintes avaient été jugées recevables.

Ces opérations de perquisitions se sont déroulées "sans difficulté", selon le ministère de la Santé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.